Plus de 2000 emplois à combler

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Plus de 2000 emplois à combler
Jean-Guy Dubois, maire de Bécancour, Mario de Tilly, directeur d'IDÉ Trois-Rivières, Marie-Hélène Picotte, directrice par intérim des bureaux de Services Québec de Trois-Rivières et Sainte-Geneviève-de-Batiscan, et Yvon Boivin, directeur du bureau de Services Québec de Bécancour (Photo : Marie-Eve Veillette)

Plus de 2000 postes seront offerts aux chercheurs d’emploi le 26 février prochain à l’occasion du 8e Salon de l’emploi Trois-Rivières – Bécancour.

L’événement se déroulera de 10h30 à 18h à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières. Il accueillera 115 exposants offrant exclusivement des emplois en Mauricie et au Centre-du-Québec. Aussi, de nombreux conseillers en emploi seront présents pour accompagner et outiller les chercheurs d’emplois. Ces derniers auront l’occasion d’échanger avec les représentants des entreprises présentes et de consulter également un babillard regroupant des centaines d’offres disponibles sur les territoires. L’entrée et le stationnement seront gratuits.

«[Le Salon] est un lieu privilégié pour les entreprises de se faire connaître et de mettre en valeur ce qui les distingue en matière de gestion des ressources humaines. Pour les chercheurs d’emploi, c’est l’occasion d’élargir leur réseau de contacts et de se faire valoir auprès des entreprises présentes», a rappelé Marie-Hélène Picotte, directrice par intérim des bureaux de Services Québec de Trois-Rivières et Sainte-Geneviève-de-Batiscan, mentionnant au passage le slogan de l’événement: «Je cherche, je discute, je trouve».

Elle a également souligné le retour de la version virtuelle du Salon, le 26 mars prochain. Celle-ci, qui s’est greffée à l’événement il y a trois ans, prendra place au www.salon-emploi.ca et permettra aux candidats de chercher par catégorie d’emploi, de clavarder en temps réel avec un représentant de l’entreprise, de soumettre leur CV et plus encore.

«L’an dernier, environ la moitié des visiteurs du Salon virtuel provenaient de l’extérieur de la région Mauricie/Centre-du-Québec, dont 20% de Montréal, a souligné Mario De Tilly, directeur d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières. Trois-Rivières et Bécancour sont attractifs pour les travailleurs d’autres régions, et ça nous rend très heureux!»

Le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, a quant à lui invité les citoyens des deux rives à faire un tour au Salon, qu’ils soient en recherche d’emploi ou non. «Allez-y ne serait-ce que pour sonder la belle humeur économique de la région», a-t-il lancé.

En vue de planifier et préparer leur visite au Salon, les chercheurs d’emploi sont invités à consulter le www.salon-emploi.ca. Ils y trouveront la liste des employeurs et organismes d’aide à l’emploi ayant confirmé leur présence. À compter du 15 mars, il sera également possible de procéder à la création d’un compte en ligne sur la plateforme du Salon virtuel.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de