Place au Printemps des beaux parleurs… virtuel!

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Place au Printemps des beaux parleurs… virtuel!
Depuis 2016, le Printemps des Beaux Parleurs est un événement trifluvien qui met en valeur le conte et l’art de la parole.  Photo courtoisie

Le Printemps des beaux parleurs a dévoilé les grandes lignes de sa 5e édition qui de nouveau, mettra à l’honneur l’art de la parole et du conte. Le thème choisi cette année est «Ça va bien se conter» en référence au «Ça va bien aller» qu’a engendré l’arrivée de la COVID-19 en sol québécois.

C’est d’ailleurs une programmation adaptée à la pandémie que le festival devra offrir à la population du 13 au 18 mai prochain.

«La situation est malheureuse, mais notre évènement s’y prête bien. Lorsqu’on a vu que nos partenaires nous suivaient, on a décidé de mettre de l’avant l’art de la parole et la faire voyager en montant une très belle programmation», explique le président du festival, Jean-Philippe Marcotte.

C’est donc par l’entremise de leur site Internet et leur chaîne YouTube que l’équipe du Printemps des beaux parleurs accompagnera et divertira à sa manière les amateurs confinés à la maison.

«J’ai décidé de chercher sur le Web tout ce qui existait sur les auteurs et les conteurs en me disant que j’allais en trouver», lance Marc-André Fortin, directeur artistique de l’évènement. «J’ai tout ramassé et j’ai voulu faire un genre de Netflix, mais pour les arts de la parole. Nous avons tout réuni et les gens pourront faire leur propre journée de contes un peu comme un TV Hebdo et sa grille horaire. De 6h30 à 9h, ce sera le coin des petits avec, entre autres, Petite Souris, une conteuse de Victoriaville, et Jojo de la Bibliothèque de Drummondville, qui fera elle de la lecture de contes.»

«Ensuite, il y aura des conférences de Créative Morning, qui ont une cellule à Trois-Rivières, une autre sur l’art de prendre la parole en public et d’autres offertes dans le cadre de la Journée des Patriotes. J’ai retrouvé plusieurs spectacles solos et documentaires diversifiés, notamment un sur le rap carcéral. En début de soirée, on va offrir des collectifs de conteurs tels des combats de contes et des contes à la chaîne. Nous aurons aussi un concours virtuel de menteries, en plus de contes urbains, de contes coquins et de lectures érotiques en fin de soirée.»

Tout le contenu de cette 5e édition sera disponible via le http://printempsdesbeauxparleurs.com.

Collaboration avec MaTV

Culture Trois-Rivières et MaTV sont à nouveau associés l’événement pour aider à la diffusion et soutenir la création de contenu original pour cette édition à distance.

«MaTV va offrir certains épisodes des années précédentes, en plus de du nouveau contenu créé spécialement pour l’occasion. Ça va être disponible sur MaTV Cap-de-la-Madeleine du jeudi au dimanche, à partir de 19h. L’ensemble du réseau MaTV a décidé de suivre le pas et présentera notre contenu du vendredi (soir) au dimanche», a pour sa part conclu Pierre Lauzier, gestionnaire production et programmation de MaTV.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de