Pierre Landry, 50 années de création: «Il avait des étoiles dans les yeux»

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Pierre Landry, 50 années de création: «Il avait des étoiles dans les yeux»

EXPOSITION. En 50 ans de carrière, le sculpteur trifluvien Pierre Landry n’a jamais eu une exposition en solo dans sa ville natale. Jusqu’à aujourd’hui. La Galerie d’art du Parc, le Centre d’exposition Raymond-Lasnier et la Galerie R3 de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) s’unissent pour présenter aux Trifluviens l’étendue de l’œuvre du sculpteur décédé en mai dernier à la suite d’un combat contre la maladie.

Ce sont près d’une centaine d’œuvres qui seront présentées pour l’occasion. On y retrouve autant des pièces datant de sa première grande période de production, soit de 1960 à 1998, que des pièces plus contemporaines, lorsqu’il a repris la sculpture en 2016.

«Quand on lui a parlé de cette exposition, il avait des étoiles dans les yeux, raconte Christiane Simoneau, commissaire de l’exposition et directrice générale de la Galerie d’art du Parc. Son œuvre n’était pas répertoriée. Ce fut un travail colossal: on a scanné les documents et photographié ses œuvres. Au moins 30 œuvres ont aussi pu être restaurées. Il était un spécialiste du travail du métal, de la fibre de verre et de matériau composite.»

La notion de jeu transcende les œuvres du sculpteur, fait-elle remarquer. On s’étonne en effet voir plusieurs pièces de ses sculptures être amovibles. À la Galerie d’art du Parc, les études de formes et esquisses côtoient plusieurs œuvres. Une salle est aussi consacrée à des coupures de presse et à des archives pour mieux connaître l’homme.

«Les gens ne le connaissent pas comme artiste. Pierre était modeste, généreux et exceptionnel. Le plan de match était qu’il soit là pour assister à l’ouverture de l’exposition. La vie en a décidé autrement. Il avait aussi une passion pour la restauration de motos anciennes», confie Christiane Simoneau au sujet de son ami de longue date.

L’exposition à la Galerie d’art du Parc se veut un moment intime et une percée dans l’esprit de Pierre Landry. Au Centre d’exposition Raymond-Lasnier, l’exposition s’avère plus contemplative et plus épurée. Pour sa part, la Galerie d’art R3 présentera davantage les œuvres d’art public de l’artiste trifluvien. On y retrouvera notamment une pièce d’une trentaine de pieds de longueur.

«L’art de Pierre est constitué de formes pures et géométriques. La signature est encore très actuelle. On a voulu que chaque lieu soit autonome pour avoir un bel aperçu de l’esprit de Pierre à travers son œuvre», ajoute Mme Simoneau.

Figure marquante de l’art géométrique constructif au Québec, Pierre Landry a joué un rôle déterminant dans le déploiement des arts visuels. Il a également contribué à la création du département des arts de l’UQTR, où il a enseigné la sculpture pendant 30 ans, et de la Galerie d’art R3, située sur le campus universitaire.

L’homme s’est aussi impliqué au sein de la Biennale nationale de sculpture contemporaine, de la Galerie d’art du Parc et de La Fenêtre – Centre d’immersion aux arts. Ses œuvres d’art public font aussi partie de notre quotidien à divers endroits de la ville.

Trois vernissages d’exposition auront lieu le 30 septembre. Le premier se fera à 14h à la Galerie R3 de l’UQTR. Suivront ceux de la Galerie d’art du Parc (15h) et du Centre d’exposition Raymond-Lasnier (16h).

Un documentaire de 20 minutes réalisé par la cinéaste Carolane St-Pierre sera notamment présenté. Des extraits de cette vidéo seront aussi repris dans l’audioguide qui accompagnera les visiteurs du Centre d’exposition Raymond-Lasnier.

Pierre Landry, sculpteur / 50 années de création

  • Galerie d’art du Parc: 30 septembre au 25 novembre
  • Centre d’exposition Raymond-Lasnier: jusqu’au 11 novembre
  • Galerie d’art R3: 30 septembre au 26 octobre

***

Le saviez-vous?

Les fameux cubes que l’on retrouve devant le pavillon Albert-Tessier de l’UQTR sont une réalisation de Pierre Landry. Cette œuvre s’intitule «Le couple».

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Christiane Simoneau Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Notifier de
Christiane Simoneau
Guest
Christiane Simoneau

Moult mercis Marie-Ève pour cet article et les photos qui contribuent à faire connaître le sculpteur Pierre Landry, trifluvien très impliqué dans le développement des arts visuels bien au delà de la Mauricie, et cela depuis plus de cinquante années. Christiane Simoneau, commissaire de l’exposition et directrice générale de la Galerie d’art du Parc.