Perte de poids: en route vers les bonnes résolutions

Par Emilie Vallee
Perte de poids: en route vers les bonnes résolutions

C’est bien connu, le temps des Fêtes rime souvent avec abus gastronomiques. On mange trop, on mange mal aussi mais avec un peu de discipline il est assez simple de se remettre dans le droit chemin dès le lendemain du Jour de l’An.

«Le principe de l’engraissement est simple. C’est qu’on ne dépense pas toute l’énergie qu’on absorbe», explique Hélène Valentine, nutritionniste et propriétaire du Centre d’amaigrissement Hélène Valentine. «L’énergie du corps humain c’est les glucides», ajoute-elle. On retrouve les glucides dans les céréales (blé, avoine, riz, orge, etc.) et dans les produits qu’ils composent. Ainsi, un des pièges à éviter en ce temps de réjouissances, est de tomber dans les petits fours à base de pâte phyllo, les craquelins et autres bouchées du genre. Il est possible de remplacer ces gueuletons par des charcuteries fines, des terrines et des légumes crus. On tente aussi de ne pas abuser des cocktails à base de jus et on préférera des bières légères.

Remède contre le lendemain de veille

S’il y a un temps dans l’année ou le mal de bloc du lendemain de veille est fréquent c’est bien entre le 24 et le 31 décembre. Que peut-on faire pour éviter les réveils pénibles? «Après avoir bu on doit manger un fruit (ex.: une demi banane) et un petit morceau de fromage puis boire un bon verre d’eau», mentionne Mme Valentine. Le mal de tête serait causé par la déshydratation et un état d’hypoglycémie.

Après le bon temps…

Le 2 janvier on met de l’avant nos belles résolutions et on s’efforce de reprendre la forme. Il est donc conseillé de diminuer les sucres sans toutefois s’en priver totalement. On peut réduire l’apport de féculents contenus dans les céréales et les légumes racines. On boit aussi beaucoup d’eau soit l’équivalent de 30 ml par kilogramme de poids. Mme Valentine recommande aussi la prise de multivitamines et une petite dose d’activité physique. Pour ceux qui ont beaucoup de poids à perdre, il est suggéré de s’adresser à un spécialiste. Il faut aussi éviter de se lancer dans des mesures extrêmes et souvent pas très efficaces comme le jeune ou les régimes «miracles» de vedettes d’Hollywood.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de