Parcomètres et horodateurs: tarification suspendue jusqu’au 13 avril

Par Rédaction Hebdo Journal
Parcomètres et horodateurs: tarification suspendue jusqu’au 13 avril
(Photo : archives)

La tarification au stationnement sur rue géré par les parcomètres et les horodateurs au centre-ville est suspendue temporairement.

Cette mesure a été prise afin de faciliter le stationnement pour les résidents du centre-ville qui doivent demeurer à domicile pendant la période de confinement en raison de la pandémie de COVID-19.

Cette pause de la tarification aux horodateurs sera en vigueur jusqu’au 13 avril, avec possibilité de prolongation selon les nouvelles directives gouvernementales qui pourraient venir.

Précisons que cette mesure s’applique aux stationnements sur rue seulement. Les stationnements étagés demeurent payants et toutes les autres règles de stationnement continuent de s’appliquer.

Report des échéances des ententes de paiement à la cour municipale

Les ententes de paiement qui ont été prises ou qui seront prises seront automatiquement reportées au 1er juin 2020 par la cour municipale. Ce report exceptionnel s’applique uniquement aux ententes de paiement conclues avec le percepteur des amendes. Les délais de paiement habituels pour tout constat ou avis de jugement sont maintenus. Les citoyens qui souhaiteraient toutefois conclure une entente de paiement peuvent communiquer directement avec la cour municipale :

  • Par téléphone : 819 372-4628;
  • Par courriel : courmunicipale@v3r.net, en remplissant le formulaire d’entente de paiement disponible sur le site Web municipal (section cour municipale).

Programme d’amélioration de la mobilité : report du premier dépôt de projet

Adopté officiellement le 5 février, le Programme d’accès à la mobilité soutient des projets favorisant le transport collectif, la fluidité de la circulation, la sécurité des usagers des voies publiques ou la gestion du stationnement sur rue.

Alors que la date limite pour déposer des projets avait été fixée au 31 mars, le comité sur la mobilité durable et la sécurité routière repousse l’échéance au 30 septembre, un temps jugé nécessaire pour bonifier et peaufiner les demandes de projets.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de