(OPINION) 3000$ pour les enfants…une bagatelle pour l’Association de tennis de Trois-Rivières

Tribune libre
(OPINION) 3000$ pour les enfants…une bagatelle pour l’Association de tennis de Trois-Rivières
(Photo : archives)

Tout dernièrement, j’ai exprimé mon avis sur la question de la pratique du  tennis, de l’Association de tennis de Trois-Rivières et des enfants de Trois-Rivières dans Le Nouvelliste, notre quotidien régional (avec un titre non choisi mais que j’appuie). Aujourd’hui, permettez-moi de mettre en contexte les éléments qui m’ont amené faire publier cette expression publique.

Avant tout, je dois vous partager que j’entretiens encore d’excellentes relations avec les différents intervenants du domaine des loisirs de la Ville de Trois-Rivières. Ce sont des gens extraordinaires, attentionnés et au service des citoyens.

À titre de président du CA de l’Association de tennis de Trois-Rivières au cours des deux dernières années (et aussi une autre bien avant), j’ai eu le plaisir de bénéficier de très bons rapports et d’une coopération magnifique. Issu professionnellement du milieu communautaire (10 ans au Comité de Solidarité/TR et d’autres groupes) et actuellement, animateur AVSEC à l’Académie Les Estacades (CSCR), je partage les valeurs du milieu et des professionnels de notre municipalité.

Pour tenter de faire une histoire pas trop longue, au cours des deux dernières années, j’ai été président de l’Association de tennis de Trois-Rivières). J’ai pu être vraiment au cœur de la vie associative dans l’organisation, dans l’administration et dans la pratique du tennis dans le cadre des mandats proposés à l’ATTR par la Ville de Trois-Rivières.

L’association gère les sites de tennis Lambert (secteur Les Rivières) et Martin-Bergeron (secteur Cap-Madeleine) où il faut payer chaque année, une adhésion pour pouvoir utiliser le service de réservation Balle Jaune et jouer sur ces courts de tennis sous mandat de l’ATTR (alors que le tennis libre et sans réservation se pratique sur tous les autres sites de tennis de la ville de Trois-Rivières).

Au fil du temps, les animateurs de site qui ont eu à travailler dans l’encadrement et la surveillance des sites de tennis (sous mandat de l’ATTR) m’ont souvent partagé que ça devenait embêtant et « malaisant » de refuser à chaque fois l’accès aux enfants qui veulent essayer le tennis (comme ils disent) quand les courts sont libres (notamment au parc Lambert).

Et pour eux : payer 30$ pour essayer ça et peut-être jouer deux ou trois fois! Pas sur! sur!  Reste que ça devenait tout aussi gênant de leur suggérer d’aller au parc Quirion, aux Plaines ou au parc Laviolette alors qu’ils sont à vélo (et ne sachant même pas SI les courts de tennis sont occupés). Moi-même, j’ai vu et j’ai pu constater le malaise. Pas très drôle de se faire dire par des enfants du secteur (avec raquettes en main) : Oui mais là! Y’a personne sur les terrains! Hey!!… Ici! Y’a les jeux d’eau! Y’a le basket! Y’a le soccer! Et c’est gratis! Mais pour le tennis! On ne peut pas jouer (parce qu’il faut payer???)!…

Voilà pourquoi à l’été 2020, le CA de l’ATTR a mis la pratique du tennis gratuite pour les 12 ans et moins au Tennis Lambert et au Tennis Martin-Bergeron (écrit sur la carte de membre d’ailleurs) mais sans réservation. Il est même arrivé au cours de l’été passé que les animateurs prêtaient des balles et des raquettes pour ceux qui n’en avaient pas (à leur grand plaisir).

À l’automne 2020, Mme Saunier du Service des loisirs/V3R a approché l’ATTR pour que l’on propose un projet de tarification pour la saison 2021. Les membres du CA (dont moi-même) en ont alors discuté. On a développé une proposition qui a été (adoptée (4 pour, 1 abstention et 1 contre) et présentée à la Ville en décembre 2020.

La proposition disait en gros: le même système de gratuité de jeu pour les jeunes amis âgés de 17 ans et moins (enfants ET adolescents) mais sans réservation. L’objectif principal: permettre aux enfants des quartiers respectifs de pouvoir bénéficier des mêmes droits que les enfants des autres quartiers à Trois-Rivières (et aussi rajeunir le membership). Mais voilà! En février 2021, un nouveau CA a été formé et on a tout changé ça: fini la gratuité et voici une carte familiale à 120$. Sur ce point, je considère qu’une carte familiale à 120$ n’est pas une gratuité.

Bref! Enfants ou adultes… Terrain libre ou pas! Si on veut jouer aux Tennis Lambert et Martin Bergeron, c’est 30$ pour l’adhésion des jeunes.  Et… n’étant plus au CA, j’ai découvert tout ça (comme vous) en avril dernier. Toute l’affaire était déjà réglée et légalisée. Un fait à la fois nouveau et accompli pour la saison 2021.

Que l’ATTR change un paquet d’affaires, ça arrive! C’est normal!  Mais celle-là!… Non ! Je ne suis pas d’accord avec le fait que le nouveau CA se positionne en rupture avec les efforts et les travaux passés. La proposition d’adhésion de décembre passé (et adopté à la majorité de ce CA) permettait aux jeunes l’accès aux sites de tennis de leurs secteurs comme partout ailleurs. Voilà pourquoi j’ai proposé une nouvelle idée, une nouvelle démarche au nouveau conseil d’administration de l’ATTR; à des frais raisonnables si l’on tient compte des avoirs $$$ de l’ATTR frais : payer tout simplement l’adhésion de jeu et de réservation (30$) aux 100 premiers jeunes (bref, une contribution totale de 3000$) afin de compenser cette forme d’iniquité pour les enfants des secteurs respectifs (avec promotion bien entendu).

L’ATTR dispose largement des moyens financiers et ce n’est pas un secret pour personne : le 12 février, en Assemblée générale annuelle de l’association, j’ai présenté le rapport financier aux membres (et distribué celui-ci à par courriel à toutes et à tous par la suite). L’ATTR dispose d’un actif avoisinant les 60 000$. Au cours des dernières années, les finances de l’ATTR ont été bien gérées. L’ATTR a les moyens de réaliser cette contribution. On l’a fait l’an passé en réduisant l’adhésion de tous les juniors. On peut faire plus.

Et voilà qu’on m’a répondu que la proposition n’a pas été retenue justifiant qu’un autre projet en démarchage sur d’autres sites de tennis. ET POURTANT! L’un (payer l’adhésion des 100 premiers juniors pour 2021) n’empêche pas l’autre (un projet d’animation pour enfants). Voilà pourquoi, j’ai exprimé ce commentaire public dans à la communauté régionale.

Enfin! Faisons grâce des autres petits soucis dans l’organisation de l’ATTR. Restons à l’essentiel : le droit des enfants de pouvoir pratiquer le tennis en toute liberté et sans contrainte dans tous les quartiers de Trois-Rivières. L’ATTR a les moyens et je crois que le nouveau CA peut revoir sa position et faire accorder cette aide aux enfants et aux adolescent(e)s.

Je l’espère ardemment. 3000$ pour les enfants? C’est vraiment une bagatelle pour l’Association de tennis de Trois-Rivières.

 

Jocelyn Landry

Président du conseil d’administration de l’ATTR

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires