«On sent de belles énergies sur le terrain» -Pierre Michel Auger

«On sent de belles énergies sur le terrain» -Pierre Michel Auger

Pierre Michel Auger, candidat libéral dans la circonscription de Champlain, et Stéphane Billette, ministre délégué aux PME, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional

Crédit photo : Photo Marie-Eve Alarie

ÉLECTIONS. Le candidat libéral dans la circonscription de Champlain, Pierre Michel Auger, se sent plus en forme que jamais pour aborder le dernier droit de la campagne électorale.

«Je suis plus en forme qu’à la première semaine de la campagne. Mon problème d’hernie discale va bien depuis  quelques jours. On a encore plein d’activités jusqu’à la fin de la semaine. J’ai pas mal été sur le terrain dans la circonscription depuis le 16 juin, quand on est parti de Québec. On sent de belles énergies sur le terrain», souligne le député sortant.

Il a d’ailleurs obtenu le soutien de Stéphane Billette, ministre délégué aux PME, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, lundi après-midi.

Les deux hommes ont notamment visité des représentants de l’industrie agroalimentaire de la circonscription, ainsi que des PME et entreprises qui ont bénéficié de montants provenant du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie.

Depuis les débuts du Fonds en avril 2013, 51 949 408$ ont été versés à des entreprises de la Mauricie, entraînant la création et la sauvegarde de 1720 emplois. Au Centre-du-Québec, les investissements gouvernementaux par le biais du Fonds se chiffrent à 77 528 986$ pour 2580 emplois créés et sauvegardés.

M. Billette a garanti que le Fonds serait reconduit dans un prochain mandat du gouvernement libéral.

«Le bilan du Fonds est excellent. Jean-Denis [Girard] avait commencé à faire une réforme du Fonds. JE pense que ça a été très bien accueilli. Le Fonds a permis à des projets de voir le jour, de diversifier l’économie et de soutenir la croissance de certaines entreprises. Ça a un impact positif et ce Fonds est un modèle pour les autres au Québec. Il y reste encore de l’argent. On ne laissera jamais tomber la Mauricie», affirme-t-il.

Ce dernier a également eu de bons mots pour son collègue Pierre Michel Auger.

«J’ai vu Pierre Michel travailler sur le terrain. Il est présent pour ses gens. Des fois, on voit des députés représenter le gouvernement auprès du comté. D’autres fois, le député représente le comté auprès du gouvernement. C’est le cas de Pierre Michel. Il est là pour les bonnes raisons», commente Stéphane Billette.

 

Poster un Commentaire

avatar