«On met fin au travail en silo» -Jean Boulet

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
«On met fin au travail en silo» -Jean Boulet
Les ministres Jean Boulet et Simon Jolin-Barette (Photo : Marie-Eve Alarie)

En vertu d’un réinvestissement majeur de 8,3M$, le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) ouvrira 40 nouveaux points de service au Québec, ce qui permettra d’ajouter 111 employés sur le territoire provincial.

En Mauricie, les ressources sur le terrain passeront de trois à sept. Par ailleurs, une nouvelle antenne ouvrira ses portes du côté de La Tuque.

«Environ 70% de l’immigration se concentre à Montréal. Les régions sont pourtant des milieux de vie de qualité. Le ministère doit mieux répondre aux demandes, quel que soit le lieu d’où elles proviennent au Québec. Ça permettra aux nouveaux arrivants d’avoir facilement accès à des gens compétents dans leur région», indique Simon Jolin-Barrette, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion.

Le nouveau poste de conseiller en immigration est aussi créé dans la foulée. Ces conseillers offriront des services personnalisés et de proximité aux entreprises qui cherchent à recruter du personnel.

«L’arrivée de ces nouveaux conseillers en immigration régionale s’inscrit en complémentarité avec les services déjà offerts par les conseillers aux entreprises de mon Ministère, présents dans les bureaux de Services Québec et les centres locaux d’emploi. Avec cette annonce, on vient faciliter l’Accès aux services gouvernementaux, en plus de contribuer à l’accueil et à l’intégration des personnes immigrantes. La rareté de la main-d’œuvre est un enjeu de société et il faut travailler tous ensemble pour trouver des solutions adaptées aux réalités de toutes les régions. On met fin au travail en silo», commente Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de