«On est venu s’installer au CECi parce qu’on a voulu marquer un nouveau départ pour Trois-Rivières» – Louise Charbonneau

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
«On est venu s’installer au CECi parce qu’on a voulu marquer un nouveau départ pour Trois-Rivières» – Louise Charbonneau
Photo Jonathan Cossette

C’est lundi après-midi qu’avait lieu la passation et transmission verbale des dossiers de la circonscription de Trois-Rivières entre le député fédéral NPD sortant, Robert Aubin, et la députée élue du Bloc Québécois, Louise Charbonneau.

Les bureaux de Mme Charbonneau seront situés au Centre de congrès et d’évènement interactif (CECi), à l’Hôtel Delta de Trois-Rivières.

«On est venu s’installer au CECi parce qu’on a voulu marquer un nouveau départ pour Trois-Rivières. On a fait ce choix en toute connaissance de cause pour donner l’accès facile aux gens à mobilité réduite et on est à côté des transports en commun de Trois-Rivières. On est aussi central pour les gens qui sont de passage entre Québec et Montréal. On a hâte de voir les gens chez nous», a-t-elle confié.

«La passation des pouvoirs, ça nous oblige à respecter des règles de confidentialité alors il n’y a pas transmission de papiers, mais bien une transmission orale. On a parlé toute la journée avec monsieur Robert Aubin et il nous a confirmé sa collaboration dans le futur alors on le remercie.»

En effet, il faut savoir que les dossiers citoyens ne peuvent être transmis au nouveau député selon le code de la loi.

«C’est strictement défendu», a lancé M. Aubin. On a déposé un projet de loi néodémocrate pour faire changer cette loi et les Libéraux et les Conservateurs n’ont jamais voulu la modifier et on s’est fait dire non merci. Malheureusement, je dois transmettre le vide le plus absolu, exactement comme j’avais reçu en 2011.»

«On a discuté des façons de faire avec les dossiers citoyens et des principales préoccupations qui concernent Trois-Rivières. Il y a beaucoup de dossiers en immigration, en assurance emploi et avec l’agence des revenus, notamment ce qui touche les aînés dont le surplus de revenus garantis, la retraite ou la pension. On a aussi discuté des grands projets de développement de Trois-Rivières, dont le port et le train à grande fréquence. J’ai fait part de voici où j’en étais rendu et ce que je projetais de faire avec tel ou tel dossier.»

Le déménagement des équipements devrait se faire dans les prochains jours.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Alain Bouchard
Alain Bouchard
1 année

J’aimerais bien avoir une rencontre avec Mme Charbonneau pour discuter de nos aînés