«On a gagné le pari de la fierté»

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
«On a gagné le pari de la fierté»
Jean Lamarche élu maire de Trois-Rivières. (Photo : Audrey Leblanc)

POLITIQUE. C’est avec  54,9 % des votes que Jean Lamarche a été élu maire de Trois-Rivières dimanche soir.

«Ce soir, on a gagné le pari de la fierté. C’est la réponse positive à une question très simple : L’aimez-vous, votre ville?», a déclaré d’entrée de jeu le nouveau maire devant plus de 200 partisans réunis au Complexe Laviolette. Il a récolté 22 225 votes, soit 8 667 de plus que son principal rival, Jean-François Aubin.

Selon lui, c’est le travail de son équipe qui a fait pencher la balance en sa faveur. «On a travaillé fort. J’ai su profiter de la fougue des gens plus jeunes et de l’expérience des gens à mes côtés. On a senti, sur le terrain, une vague. De voir les résultats, ça confirme ce qu’on voyait. Chacun des débats a compté. J’ai su mettre en valeur mes idées et mon programme», dit-il.

Questionné à savoir comment il voit le défi qui l’attend au sein du conseil municipal, M. Lamarche a répondu qu’il travaillera en équipe avec les élus pour que l’harmonie règne à l’hôtel de ville.

«C’est un défi d’harmonie, mais j’y crois, soutient-il. Je suis certain que chaque membre du conseil a le même objectif : celui de faire grandir sa ville. Et je suis confiant qu’on va relever ce défi. Ma priorité au jour 1, ce sera de rencontrer l’ensemble des dirigeants des services et les conseillers.»

«La suite des choses reposera sur l’engagement, la valorisation de nos entreprises, de nos organisations, de nos employés et de nos bénévoles qui sont une très grande richesse pour Trois-Rivières, ajoute-t-il. C’est là-dessus qu’on va miser. L’engagement et l’harmonie seront au cœur de mes préoccupations, au même titre que le développement de notre ville.»

@ST: Faible taux de participation

@R:Quant au taux de participation (37,7 %), M. Lamarche ne cache pas qu’il aurait souhaité que les citoyens de Trois-Rivières aillent voter en plus grand nombre.

«J’ai l’impression que chacun des candidats a fait une belle campagne. Maintenant, il y a des pistes de solution à explorer, croit-il. On en a vues sur le terrain, comme d’ajouter des boîtes de scrutin dans les résidences pour aînés. C’est une solution, mais il va vraiment falloir travailler là-dessus pour aller chercher un meilleur taux de participation dans le futur.»

Mentionnons en terminant que 40 472 bulletins de vote valides ont été comptabilisés sur un total de 108 157 électeurs inscrits.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de