NPD: Adis Simidzija officiellement candidat

Marie-Eve B. Alarie

NPD: Adis Simidzija officiellement candidat
Adis Simidzija, candidat du NPD dans la circonscription de Trois-Rivières. (Photo : (Photo archives - Marie-Eve Alarie))

À l’approche de probables élections fédérales, le Nouveau Parti démocratique confirme Adis Simidzija à titre de candidat du parti dans la circonscription de Trois-Rivières.

Le Trifluvien a été approché par les instances du parti durant l’hiver.

Adis Simidzija est directeur général de l’organisme Des livres & des réfugiés. Par le passé, il s’était porté candidat à la mairie de Trois-Rivières avant de se désister pour appuyer Jean-François Aubin dans sa campagne. Il a également été le candidat du Parti Vert du Québec aux dernières élections provinciales.

« Je me suis assagi avec les années. Aux dernières élections provinciales, j’ai attaqué la CAQ sur plusieurs enjeux, mais j’ai gardé un bon lien mutuel avec le député Jean Boulet, confie Adis Simidzija. Il m’a amené à voir le rôle de député autrement. J’ai envie de faire les choses de façon plus posée et plus en douceur. J’ai la capacité à rassembler les gens. »

Si les enjeux des élections fédérales sont surtout plus globaux, le candidat compte les aborder dans une perspective très proche de la réalité de la circonscription. Il compte faire un mini-programme électoral spécifique à Trois-Rivières.

« Par exemple, la question du logement social et abordable est un enjeu que l’on peut amener au niveau fédéral, illustre-t-il. Il faut que Trois-Rivières ait sa part de nouveaux logements sociaux et il y a des moyens politiques que l’on peut prendre pour ça. »

M. Simidzija souhaite aussi soutenir les entreprises manufacturières pour que les travailleurs puissent bénéficier de meilleures conditions de travail. « Sur le plan national, ça n’a aucun sens qu’il n’y ait pas d’assurance dentaire universelle », ajoute-t-il.

Le candidat souhaite aussi encourager les gens et les entreprises à être plus écoresponsables. « Qu’est-ce qu’on peut faire à Trois-Rivières pour réduire notre empreinte carbone? C’est à ça que je veux m’attaquer. Est-ce que ça passe par le soutien à des organismes pour étendre certaines actions? Trouver des moyens financiers pour encourager l’autosuffisance d’un quartier? »

Pour l’instant, l’autre candidat confirmé dans la circonscription de Trois-Rivières est Yves Lévesque (Parti conservateur du Canada). De plus, on sait que Martin Francoeur est candidat à l’investiture pour le Parti libéral du Canada. Le Bloc Québécois compte deux candidats à l’investiture, soit André Valois et René Villemure. Aucun candidat n’a encore été annoncé pour le Parti Vert.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires