Les vols de Sunwing sont retardés à cause d’un problème sur l’ensemble du réseau

Christopher Reynolds, La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Plusieurs milliers de Canadiens sont confrontés à des vols retardés en raison d’un problème technique chez Sunwing Airlines. Certains ne peuvent quitter, bloqués à l’aéroport, tandis que d’autres sont coincés à l’étranger, à court d’argent – et plusieurs déplorent un grave manque de communication de la part du transporteur. 

Un «problème de système à l’échelle du réseau» a entraîné des retards pour «un certain nombre» de vols de Sunwing dimanche et lundi, ce qui affectait également l’enregistrement et l’embarquement, a indiqué la compagnie. 

Le transporteur aérien de Toronto a expliqué dans un courriel que le problème provenait de son fournisseur de systèmes de réservation, qui dessert également d’autres compagnies aériennes, perturbant également leur trafic. 

Le site web de Sunwing montre que pratiquement tous les vols prévus pour lundi – plus de 40 – ont été retardés, certains de plus de 12 heures. Selon le site web de suivi des vols FlightRadar24, aucun avion de Sunwing n’était en vol pendant des heures, tout au long de la journée. 

Des clients se sont tournés vers les réseaux sociaux pour exprimer leur frustration. 

Patrick Lévesque devait rentrer tôt dimanche soir à Ottawa depuis Varadero, à Cuba, où l’avion de Sunwing avait atterri pour une escale depuis Montego Bay, en Jamaïque. 

«Maintenant, ça fait 24 heures», a déploré le travailleur de la construction de 58 ans dans une conversation vidéo depuis l’aéroport de Varadero lundi à 16 h 00. 

«Je ne suis pas payé pour les jours où je ne travaille pas. C’est triste», a-t-il déclaré, notant qu’il avait manqué son quart de travail de lundi. 

Sunwing a hébergé des passagers dans un hôtel dimanche soir et leur a dit de se rassembler dans le hall de l’hôtel pour une navette vers l’aéroport à 8 h 00 ce matin, a-t-il raconté.

«Pas une âme de Sunwing ne s’est présentée à l’hôtel», a souligné M. Lévesque, notant qu’une navette était arrivée à 14 h 00. 

«Un manque de communication de la part de Sunwing a rendu beaucoup de gens confus et a bousculé beaucoup de gens.» 

La société a précisé qu’elle essayait d’informer les passagers «dans la mesure du possible», avec des arrangements pour l’hébergement à l’hôtel et les transferts dans les aéroports, dans certains cas. 

«Nous nous excusons pour tout inconvénient et nous nous efforçons de résoudre ce problème le plus rapidement possible», a indiqué Sunwing dans un message sur son site web. 

«Nous encourageons fortement tous les clients qui voyagent pendant (les 12 à 24 prochaines heures) à vérifier le statut de leur vol avant de se rendre à l’aéroport», a ajouté le transporteur. 

Le passager Kung Chu a déclaré que son vol d’Aruba à Toronto, prévu à 16 h 00 lundi, a été reporté à 13 h 42 mardi. 

«Nous n’avons reçu aucun courriel officiel ou notification indiquant que notre vol avait été retardé (…) et il n’était pas utile que les plateformes de médias sociaux de Sunwing ne nous donnent pas suffisamment d’informations sur la situation, ou sur ce que nous devrions faire.» 

M. Chu, un professionnel du marketing de 35 ans qui revenait d’un mariage, a affirmé que lui et une trentaine d’autres invités devaient discerner ce qui se passait à partir des publications sur les réseaux sociaux de passagers mécontents. 

«Personnellement, je pense que c’est toujours incertain d’ici à ce que nous soyons réellement là-bas», a-t-il noté à propos de son vol du lendemain. 

«Certaines personnes disent avoir l’impression d’être pratiquement abandonnées.» 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires