La Nouvelle-Écosse met fin à ses dernières mesures sanitaires contre la COVID-19

La Presse Canadienne
La Nouvelle-Écosse met fin à ses dernières mesures sanitaires contre la COVID-19

HALIFAX — Les rares mesures sanitaires toujours en vigueur en Nouvelle-Écosse pour lutter contre la COVID-19 vont prendre fin mercredi. Parmi celles-ci, on note même l’abandon de l’obligation de s’isoler pour les personnes ayant obtenu un résultat de dépistage positif.

Le médecin-hygiéniste en chef, le Dr Robert Strang, a déclaré qu’il était temps de mettre un terme aux restrictions sanitaires en raison du taux de vaccination élevé à travers la province et du fait que la majorité de la population n’est pas à risque de développer une forme grave de la maladie.

Le Dr Strang a indiqué lundi, par voie de communiqué, qu’il s’attendait à «de plus petites vagues» de transmission du virus au cours de la période estivale, ajoutant que si la pandémie n’est toujours pas terminée, les Néo-Écossais ont tous les outils pour se protéger les uns et les autres.

À compter de mercredi, il ne sera plus obligatoire, mais très fortement recommandé, de s’isoler après avoir obtenu un résultat de dépistage positif à la COVID-19.

De plus, les consignes du gouvernement au sujet du port du masque vont passer de «fortement recommandé» à «optionnel», mais les autorités sanitaires insistent sur le fait que les personnes infectées par le virus ou qui présentent des symptômes devraient continuer de porter le masque.

Par ailleurs, dès mercredi, l’accès à un test de dépistage par méthode PCR sera réservé aux personnes considérées comme étant à risque élevé de développer une forme sévère de la COVID-19 ou aux gens qui vivent ou travaillent dans un endroit achalandé, comme un centre de soins de longue durée.

Cet article a été produit avec l’aide financière des Bourses Meta et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires