Un incendie a détruit une partie du parc Legoland, au Danemark

Un incendie qui aurait été provoqué par un court-circuit a détruit une partie de Miniland, une section du parc d’attractions Legoland, dans l’ouest du Danemark, qui contenait des répliques de bâtiments célèbres en Lego, a annoncé mercredi le parc.

Une vidéo de surveillance a démontré que l’incendie s’était déclaré dans l’une des voitures électriques circulant sur des rails et qui était rechargée pendant la nuit, a déclaré le porte-parole de Legoland, Kasper Tangsig.

L’incendie a éclaté mercredi à 4 heures du matin et a été rapidement éteint, mais un certain nombre de répliques de bâtiments ont fondu, a indiqué le journal local «Jydske Vestkysten».

L’incendie a également détruit une zone construite pour ressembler à une version à petite échelle d’un port danois, a indiqué M. Tangsig.

Selon la vidéo, «il n’y a aucune autre activité à ce moment-là. Nous sommes donc quasiment certains qu’il doit s’agir d’un court-circuit», a-t-il affirmé, ajoutant que les équipements électriques du reste de Miniland seront inspectés dans les prochains jours.

Il est encore trop tôt pour dire ce qu’il adviendra de la zone touchée.

Le parc a ouvert ses portes en 1968 à Billund, à côté du siège et de l’usine du fabricant de jouets Lego. Legoland possède plusieurs manèges, restaurants et aires de jeux où les visiteurs peuvent construire avec des briques en plastique colorées.

Au cœur de Legoland se trouve Miniland, où quelque 20 millions de briques ont été utilisées pour créer des villes miniatures et des répliques de sites mondiaux, notamment le Centre spatial Kennedy, les canaux d’Amsterdam, le front de mer de la deuxième plus grande ville de Norvège, Bergen, et le gratte-ciel Burj Khalifa, à Dubaï.

Il existe huit parcs Legoland dans le monde. Celui du Danemark accueille environ 1,6 million de visiteurs par an, ce qui en fait l’une des plus grandes attractions touristiques du pays en dehors de Copenhague.

Lego a été fondé en 1932 par Ole Kirk Kristiansen. Le nom est dérivé de deux mots danois, leg et godt, qui signifient ensemble «bien jouer». Le nom a été créé sans savoir que lego en latin signifie «j’assemble».

En 2025, Lego a vendu les parcs Legoland à Merlin, qui gère les parcs et 20 Centres de découverte Legoland, ainsi que d’autres sites.