«Succession» et «Ted Lasso» remportent les honneurs aux prix Emmy

Lynn Elber, The Associated Press
«Succession» et «Ted Lasso» remportent les honneurs aux prix Emmy

LOS ANGELES — Le drame du réseau HBO «Succession» et la comédie «Ted Lasso» ont remporté les honneurs aux prix Emmy lors d’une cérémonie qui a réparti ses récompenses entre les gagnants récurrents et a également honoré plusieurs nouveaux venus.

Jason Sudeikis et Jean Smart ont consécutivement remporté des trophées pour leur interprétation tandis que Zendaya a décroché son deuxième prix de la meilleure actrice dramatique pour la série «Euphoria».

Plusieurs nouveaux gagnants Emmy ont été récompensés, dont la chanteuse Lizzo, Lee Jung-jae de «Squid Game» ainsi que Quinta Brunson et Sheryl Lee Ralph de «Abbott Elementary».

«Merci d’avoir créé un espace aussi sûr pour faire cette émission très difficile», a déclaré Zendaya, deux fois lauréates pour «Euphoria», la série dramatique qui porte sur les adolescents et leur passage difficile à l’âge adulte.

«Mon plus grand souhait pour »Euphoria » était que cela puisse aider à guérir des gens. Merci à tous ceux qui ont partagé leur histoire avec moi. Je les porte avec moi et je les porte avec Rue», a également déclaré Zendaya faisant référence à son personnage dans la série.

Jason Sudeikis a remporté son deuxième trophée consécutif pour la comédie portant sur le soccer «Ted Lasso», avec Jean Smart qui a égalé ce score pour la comédie «Hacks». M. Sudeikis a fait un rare message d’appréciation à l’égard des consommateurs de télévision.

«Merci aux gens qui regardent cette émission et qui l’apprécient autant que nous l’apprécions», a-t-il déclaré.

Sheryl Lee Ralph a mis fin à la cérémonie des prix Emmy en acceptant le prix du meilleur second rôle féminin dans une comédie pour «Abbott Elementary» avec une chanson d’affirmation brève, mais entraînante.

«Je suis une espèce en voie de disparition, mais je ne chante aucune chanson de victime. Je suis une femme, je suis une artiste et je sais où appartient ma voix», a-t-elle déclaré. Elle a ensuite encouragé toute personne doutant de son rêve. «Je suis ici pour vous dire à quoi ressemblent ceux qui croient».

Le public, y compris Lizzo, et de nombreuses vedettes de la télévision, s’est levé pour encourager Mme Ralph.

Lorsque Lizzo elle-même a accepté le prix du trophée de la meilleure série de compétitions pour «Lizzo’s Watch Out for the Big Grrrls», elle a offert un autre discours d’encouragement émotionnel.

«Quand j’étais petite, tout ce que je voulais voir, c’était moi dans les médias. Quelqu’un de grosse comme moi, de Noire comme moi, de belle comme moi», a déclaré la chanteuse.

La co-vedette de «Ted Lasso», Brett Goldstein, a remporté le prix du meilleur rôle de soutien dans la catégorie comédie, tandis que Matthew Macfadyen, de «Succession», et Julia Garner, d’«Ozark», ont obtenu les honneurs du meilleur rôle de soutien dans la catégorie drame.

«C’est un tel plaisir et un tel privilège pour moi de jouer ce rôle de fou dans cette merveilleuse série», a déclaré M. Macfadyen en acceptant le trophée pour son rôle de magouilleur au sein d’un empire familial des médias.

Julia Garner faisait partie des gagnants qui ont profité de l’occasion pour couvrir toutes les bases en remerciant son mari et d’autres dans un message à l’écran.

«The White Lotus» a récolté plusieurs distinctions, dont celle de la meilleure mini-série ou d’anthologie.

L’animateur Kenan Thompson a donné le coup d’envoi des prix Emmy avec un hommage à la télévision, qualifiant Tik-Tok de «petite télévision verticale», et un numéro musical évoquant les génériques de séries, de «Friends» à «The Brady Bunch» en passant par «Game of Thrones».

Une fois la musique arrêtée, M. Thompson a lâché le micro – annonçant Oprah Winfrey comme la première présentatrice. Mme Winfrey s’est pavanée sur scène en tenant une statuette Emmy, qualifiant la soirée d’«une fête». Le premier prix de la soirée a été décerné à Michael Keaton pour son rôle dans «Dopesick». Oprah Winfrey et M. Keaton se sont fait un câlin avant qu’elle ne lui remette son trophée.

«Cela signifie quelque chose», a déclaré M. Keaton à propos du prix pour avoir joué un médecin attentionné pris au piège de ses patients par la dépendance. Il a poursuivi en évoquant la «magie» de son initiation à la télévision lorsque son père a gagné une télévision lors d’un tirage et a remercié ses parents de ne pas s’être moqués de ses jeunes tentatives d’acteur.

Amanda Seyfried a remporté le trophée de l’actrice principale de la mini-série pour «The Dropout», dans lequel elle a joué Elizabeth Holmes, la prodige malheureuse de la Silicon Valley. Elle a remercié une liste de membres de sa famille et de collègues et même que son chien, Finn.

Murray Bartlett a remporté le prix du meilleur acteur dans un second rôle pour la mini-série de «The White Lotus», une comédie dramatique se déroulant dans une station balnéaire d’Hawaï. Jennifer Coolidge, qui a remporté les honneurs de la meilleure actrice dans un second rôle pour la série, a ravi le public en se trémoussant sur la musique destinée à interrompre son discours de remerciement.

Le prix du meilleur talk-show de variétés a été décerné à «Last Week Tonight with John Oliver», avec le spécial humoristique «Jerrod Carmichael: Rothaniel» gagnant pour la meilleure écriture pour une comédie spéciale.

«Bonne nuit, tout le monde. Je vais rentrer à la maison. Je ne suis pas comme un mauvais gagnant, mais je vais rentrer à la maison parce que je ne peux pas faire mieux pour le moment», a déclaré M. Carmichael au public.

Le début dynamique de l’émission de lundi était très différent des meilleurs prétendants au drame, notamment la violente dystopie «Squid Game», la sombre satire du monde du travail «Severance» et «Succession», qui traite d’une famille puissante et impitoyable. Même le candidat à la comédie «Ted Lasso», champion en titre, a pris un tournant sombre.

Les prix Emmy ont été diffusés en direct sur NBC et en streaming sur Peacock.

Les premières arrivées sur le tapis doré du gala ont donné un ton amusant et optimiste malgré une humidité inhabituelle dans le centre-ville de Los Angeles. Le glamour était de retour avec un éclat métallique et beaucoup de couleurs vives.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires