L’habitat du lynx du Canada sera mieux protégé dans l’ouest des États-Unis

La Presse Canadienne
L’habitat du lynx du Canada sera mieux protégé dans l’ouest des États-Unis

BILLINGS, Mont. — Des responsables américains de la faune se sont entendus pour concevoir un plan de protection de l’habitat du lynx du Canada, en vertu d’une entente juridique conclue avec des environnementalistes et annoncée mardi.

L’entente pourrait protéger de vastes territoires de l’ouest des États-Unis, notamment au Colorado, prisés par cet animal rare et amoureux de la neige.

Une agence fédérale américaine, le U.S. Fish and Wildlife Service, devait présenter un plan de protection avant 2024, dans le cadre d’une entente juridique intervenue avec deux organisations environnementales, Wild Earth Guardians et Wilderness Workshop.

Les groupes s’étaient tournés vers les tribunaux pour faire respecter un jugement précédent qui avait statué que des responsables fédéraux avaient incorrectement exclu des portions du Colorado, du Montana et du Wyoming en 2014, quand presque 105 000 kilomètres carrés avaient été désignés «critiques» pour la survie à long terme du lynx.

Les lynx sont des animaux timides qui se terrent dans les forêts. On ne dispose pas d’évaluation fiable de leur population, mais on en compte probablement plusieurs centaines dans les Rocheuses américaines.

Ils ont été ajoutés à la liste des animaux menacés en vertu de la Endangered Species Act  des États-Unis en 2000.

Des dirigeants avaient estimé, sous la présidence de Donald Trump, que le lynx n’avait plus besoin de la protection du gouvernement fédéral. L’administration du président Joe Biden a renversé cette décision et maintenu la protection du lynx en tant qu’espèce menacée. Cela n’avait toutefois aucun impact sur le territoire dont il avait besoin pour survivre.

Des scientifiques préviennent que les changements climatiques pourraient annuler les progrès réalisés par le lynx, notamment en faisant fondre son habitat enneigé et en réduisant la disponibilité de sa proie préférée, le lièvre d’Amérique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires