La Russie planifie sa présence et sa participation aux Jeux de Paris en 2024

The Associated Press
La Russie planifie sa présence et sa participation aux Jeux de Paris en 2024

PARIS — À deux ans de l’ouverture des Jeux olympiques de Paris, la Russie planifie que ses athlètes séjournent et compétitionnent dans la capitale française, même si beaucoup restent exclus des prochains événements de qualification en raison de la guerre en Ukraine.

Le président du Comité olympique russe, Stanislav Pozdnyakov, a écrit sur l’application de messagerie Telegram que le pays s’efforçait d’offrir à ses athlètes l’accès aux épreuves de qualification et faisait déjà des plans pour le village olympique en 2024.

La plupart des sports olympiques ont suspendu les athlètes de Russie et du Bélarus depuis le début de l’invasion de l’Ukraine en février, à la suite d’une recommandation du Comité international olympique. Le CIO n’a toutefois pas suspendu le Comité olympique russe, l’organisme responsable des équipes russes aux Jeux.

«Dans exactement deux ans, les Jeux olympiques commencent à Paris. Malgré toutes les circonstances, le Comité olympique russe est un participant à part entière du mouvement olympique, a écrit Pozdnyakov. Nous poursuivons nos préparatifs systématiques pour les Jeux et menons également des efforts pour garantir des opportunités de qualification et une présence égale de nos athlètes au village olympique et sur les sites, leur participation aux événements pendant les Jeux.»

Les qualifications pour certains sports olympiques ont déjà commencé, mais d’autres ne commenceront que l’année prochaine. Si les fédérations sportives lèvent les interdictions imposées aux athlètes russes de participer à des événements internationaux tels que les qualifications olympiques, cela pourrait entraîner des boycottages de l’Ukraine.

La Fédération internationale de judo a autorisé l’équipe russe à poursuivre les compétitions en tant qu’athlètes neutres sans drapeau ni hymne. En réponse, l’Ukraine a refusé de participer lorsque les qualifications olympiques de judo ont commencé le mois dernier, notamment parce qu’elle a déploré que 11 des 24 athlètes de l’équipe russe à l’événement étaient des militaires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires