6050$ pour la Fondation québécoise du cancer

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
6050$ pour la Fondation québécoise du cancer
Photo courtoisie

Pas moins de 33 équipes, totalisant 67 pilotes, se sont élancées sur le circuit virtuel de Watkins Glen Boot pour les six heures de la deuxième édition de l’Enduro Sly Sim Racing au profit de «La course contre le cancer» de Dumoulin Compétition. Mission accomplie puisqu’un montant total de 6050 sera remis entièrement à la Fondation québécoise du cancer.

«Nous sommes très fiers de toutes les personnes qui se sont impliquées et ont organisé l’événement au profit de la Fondation québécoise du cancer, particulièrement Sylvain Bernier, et de l’engouement que cela a créé, tant au niveau de la participation à l’enduro que des dons, c’est vraiment touchant, a témoigné Jean-François. Un montant impressionnant a été amassé, c’est un «Wow!» d’un bout à l’autre. Les personnes qui font face au cancer ont toujours besoin de support pour passer au travers de cette maladie, et dans une période comme celle que nous vivons, c’est encore plus éprouvant pour eux, d’ajouter Louis-Philippe Dumoulin.»

«Cela a pris une ampleur à laquelle nous ne nous attendions pas du tout. La barre était haute et nous y sommes arrivés, tous ensemble, c’est incroyable ! J’aimerais souligner la collaboration de Christian Buist qui nous a accompagnés au niveau des vidéos et photos. Merci à tous pour votre implication, rendez-vous au printemps 2022pour une troisième édition de l’Enduro Sly Sim Racing au profit de «La course contre le cancer», a pour sa part ajouté Sylvain Bernier, propriétaire-fondateur de Sly Sim Racing.

Grande appréciation aux pilotes Jean-Philippe Bergeron (pilote de stock-car avec Prolon Racing/ Festidrag développement) et ses coéquipiers (Dave Coursol, Alexandre Labrosse et Félix Gratton) qui ont fièrement représenté Dumoulin Compétition pour la cause.

«Je suis heureux d’avoir participé à l’enduro et d’avoir pu contribuer à aider les personnes qui sont atteintes d’un cancer. Ce fut une première, mais certainement pas une dernière. Encore merci à tous ceux qui ont donné généreusement», a lancé Jean-Philippe Bergeron.

«Nous voyons encore plus d’événements de courses sur simulateur ces derniers temps, c’est très intéressant et il y a d’excellents pilotes professionnels qui y participent, a ajouté l’aîné des Dumoulin. Le choix du circuit routier de Watkins Glen Boot était judicieux et le temps prévu pour l’enduro également. Six heures, cela permet d’avoir plusieurs pilotes dans l’équipe pour s’amuser en piste. Félicitations à Philippe Bouchard et Guillaume Lévesque (Cube Racing) pour la victoire, et un grand merci à Jean-Philippe Bergeron et ses coéquipiers de nous avoir représentés pour la cause, de renchérir Louis-Philippe.»

L’équipe de la Fondation québécoise du cancer a tenu à remercier les frères Dumoulin, Sylvain Bernier et tous les pilotes de l’Enduro Sly Sim Racing pour avoir fait un succès de cet événement, pour leur engagement et leur implication dans notre cause.

«Plus que jamais, l’appui de tous est essentiel. Parmi toutes les incertitudes que nous vivons actuellement, une conviction demeure: le cancer, lui, n’est pas en quarantaine. Il continue d’impacter de nombreux Québécois», a commenté Luce Girard, directrice du Centre régional et Hôtellerie de la Mauricie.

«C’est pourquoi le Ministère de la Santé et des services sociaux a reconnu et retenu les services de la Fondation québécoise du cancer comme étant essentiels et que nous pouvons maintenir nos services d’hébergement et Info-cancer. Les besoins restent immenses. Nous recevons donc leur soutien comme l’un des beaux gestes de solidarité qui soit, au moment où ça compte le plus.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires