Nissan Micra: Kevin King prend sa revanche

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Nissan Micra: Kevin King prend sa revanche
Photo Marie-Eve Alarie - Hebdo Journal

Les spectateurs présents étaient en droit de s’attendre à un bon spectacle en Coupe Nissan Micra, la première course ayant donné droit à beaucoup d’action et à un grand moment d’histoire. Nicolas Barrette l’avait emporté avant d’être pénalisé pour sa manœuvre envers Kevin King, permettant à Valérie Limoges d’être la deuxième femme – et la première Québécoise – à remporter une course en 50 ans d’histoire du Grand Prix de Trois-Rivières.

Le Trifluvien d’adoption, Kevin King, victime d’un accrochage lors de la première course, est sorti le couteau entre les dents, prenant la pole devant Valérie Limoges et Nicolas Barrette.

De Louiseville, Sylvain Ouellet était bien installé au 4e échelon, tandis que le jeune pilote autiste, Austin Riley, était 6e (https://www.youtube.com/watch?v=cJZUccNJYds).

Les positions étaient inchangées après 15 tours, King ayant Limoges à ses trousses, soit à moins d’une seconde.

King est parvenu à résister à Limoges, en route vers la victoire. Nicolas Barrette est monté sur la 3e marche du podium.

Ouellet a pris la 5e place (première dans la catégorie Senior), tandis que Riley terminait 9e. L’humoriste et comédien, Michel Barrette, a rallié la ligne d’arrivée en 16e position, et le Trifluvien Paul Dargis 20e.

Rappelons que… Limoges avait remporté la première épreuve, une première dans l’histoire du côté des pilotes québécoises. Une seule femme avait savouré la victoire à Trois-Rivières et c’était la pilote suisse Simona De Silvestro, au volant d’une Formule Atlantique, en 2008.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de