NASCAR Pinty’s : Louis-Philippe Dumoulin partira de la pole

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
NASCAR Pinty’s : Louis-Philippe Dumoulin partira de la pole
Louis-Philippe Dumoulin s'élancera de la pole lors de l'épreuve de NASCAR Pinty's du Grand Prix de Trois-Rivières dimanche après-midi. (Photo : Marie-Eve Alarie)

Avec un temps de 1:07.720, Louis-Philippe Dumoulin a été le plus rapide en piste lors des qualifications de NASCAR Pinty’s au Grand Prix de Trois-Rivières. Il s’élancera de la pole lors de la course demain (dimanche) à 14h18.

NASCAR Pinty’s confirme qu’il s’agit d’un record de piste ici à Trois-Rivières en ce qui a trait aux qualifications et aux courses de NASCAR.

«Sur mon tour d’avant, j’avais fait 1:07, je crois. C’était rapide, mais je me suis dit que pour le tour suivant, j’allais tout donné. Après quelques virages, je n’étais pas sûr. Je suis arrivé dans le dernier droit, j’ai décidé d’y aller 10 ou 15 pieds plus loin pour le freinage. Je pense que c’est ce qui a fait la différence», commente Louis-Philippe Dumoulin.

Il avait également signé le meilleur temps lors des essais libres, plus tôt dans la journée. «C’était le fun d’être premier dans les pratiques, mais c’était important de travailler pour la pole. Je suis fier de mon équipe. On a travaillé sur la course pour s’assurer du comportement de la voiture pendant la course. C’est extrêmement compétitif. Tu ne peux rien prendre pour acquis non plus», ajoute Dumoulin.

Marc-Antoine Camirand (1 :07.262) s’est qualifié deuxième, suivi d’Andrew Ranger (1:07.485). Pour sa part, Jean-François Dumoulin a pris le cinquième rang des qualifications, derrière Alexandre Tagliani.

«C’est très bien. Je ne suis pas toujours le meilleur en qualification, mais je suis toujours là pour me battre en course et être là jusqu’à la fin. J’ai une très bonne voiture pour la course pour être capable de s’adapter. On va pousser fort pour un podium», souligne Jean-François Dumoulin.

Le protégé de Dumoulin Compétition, Louis-Philippe Montour, a fait un erreur lors de son premier tour, ce qui la relégué au 13e rang sur la grille de départ en prévision de la course de dimanche.

Cette année, l’épreuve de NASCAR Pinty’s comptera dix tours supplémentaires, pour un total de 60. Les pilotes devront obligatoirement faire un arrêt aux puits entre le premier et le cinquantième tour pour ajouter de l’essence. Toutefois, ils ne pourront pas changer leurs pneus, sauf en cas de crevaison. Cela vient évidemment modifier la stratégie de la course comparativement aux années passées.

«Ça dépend pour la stratégie, avance Louis-Philippe Dumoulin. Plus la course avance, plus tu dois t’ajuster avec ce que tu as.  Tu peux faire l’arrêt aux puits pour l’essence tôt pour avoir la paix ensuit. Si tu attends plus, peut-être que tu seras capable de faire un changement sur ta voiture, mais ça peut avoir un impact différent sur ta position dans la course. C’est long de courser sur 60 tours avec un seul set de pneus. Sur un circuit comme celui de Trois-Rivières avec les virages, freinages et accélérations un peu partout, ce sera dur sur la mécanique de la voiture et sur les freins.»

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires