Musique en fête ajoute une soirée à sa programmation

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Musique en fête ajoute une soirée à sa programmation
Régis Simard, chanteur, et à l'arrière: Denis Lachapelle et Carmen Dessureault, membres du comité organisateur, le maire Jean Lamarche et Dany Carpentier, conseiller municipal du district de La-Vérendrye. (Photo : Marie-Eve Alarie)

Musique en fête sera de retour pour une deuxième année consécutive avec trois journées de musique et de festivité les 7, 8 et 9 juin au parc Victoria.

«Ce sera un véritable voyage dans la musique des années 50 à 80. L’année dernière, la foule avait été impressionnante. C’est comme si on n’avait rien perdu pendant les quatre années où Musique en fête n’avait pas été présenté», souligne Dany Carpentier, conseiller municipal du district de La-Vérendrye.

Une soirée classique rock s’ajoute à la programmation le vendredi soir. Le groupe Melting Pot ouvrira l’événement, suivi de Régis Simard et son band.

La journée du samedi sera dédiée à la musique rétro. Le tout débutera avec Carmen Dess qui fera chanter et danser les personnes présentes. Une piste de danse sera aménagée pour l’occasion. En soirée, le chanteur Paul-Émile Duchesneau fera revivre des succès tirés dans son répertoire. Pierre Harvey ramènera ensuite le public dans les années 60 et 70 en interprétant notamment les succès du groupe Les Gendarmes.

Les amateurs de country en auront pour leur compte le dimanche à l’occasion de la journée country-western. Yves Ranger, le Duo Sans Prétention, Jacky et Manon, Guy Tremblay et Daniel Dan offriront des prestations. Ils seront accompagnés par un orchestre live.

Durant tout le week-end, le parc Victoria sera transformé en petit parc d’attraction pour les enfants avec des jeux gonflables, des tours de poneys, du maquillage, etc.

«C’est un grand rassemblement, à la fois de gens qui habitent le quartier et de gens qui l’ont déjà habité. Les gens se connaissent. Certains ne sont pas venus depuis longtemps et savent qu’ils vont voir leur monde. Il y a un sentiment de fierté et d’appartenance. C’est palpable durant Musique en fête. C’est aussi le coup d’envoi de l’été et ça donne l’occasion de mettre en vedette le magnifique parc Victoria», conclut M. Carpentier.

Rappelons que l’événement est gratuit.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de