Musée VR: tout est dans le casque!

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Musée VR: tout est dans le casque!
Aperçu du court-métrage "Caravaggio in Tenebris " présenté dans le cadre de Musée VR (Photo : courtoisie)

Quand on ouvre la porte, on n’a pas l’impression de venir voir une exposition à l’Espace Pauline-Julien. Les murs sont vides. Plusieurs fauteuils pivotants font face à la porte d’entrée, bien distancés les uns des autres. Oui oui, il y a bien quelque chose à voir, une expérience à vivre, mais elle n’est pas sur les murs : tout est dans le casque de réalité virtuelle!

L’expérience Musée VR, présentée jusqu’au 30 mai à l’Espace Pauline-Julien, se veut une immersion en cinéma de réalité virtuelle proposée par le Geneva International Film Festival.

Quatre courts-métrages sont présentés dans le casque de réalité virtuelle. Ces courts-métrages font plonger le visiteur en plein cœur de l’univers de quatre artistes, soit Claude Monet, Félix Vallotton, Le Douanier Rousseau et Le Caravage.

«Chaque réalisateur a utilisé des œuvres reliées à l’histoire de l’art pour faire vivre une expérience différente, explique Marie-Andrée Levasseur, directrice des arts visuels chez Culture Trois-Rivières. C’est notamment ce lien avec l’histoire de l’art que l’on trouvait intéressant. Ça amène une tout autre vision de ces tableaux. Pendant l’expérience, tu vis et ressens différentes choses selon les atmosphères proposées. On invite d’ailleurs les gens à discuter de leur expérience avec le guide de l’Espace Pauline-Julien après coup.»

Le premier court-métrage Claude Monet – L’Obsession des Nymphéas plonge le visiteur dans une exploration du temps et de l’espace autour du cycle des Nymphéas de Monet. Ce parcours contemplatif est accompagné en audio par des lectures d’extraits de la correspondance entre Claude Monet et Georges Clemenceau qui contribuent à la charge émotive de l’expérience.

Coup d’oeil sur « Les rêves du Douanier Rousseau », présenté dans le cadre de Musée VR (Photo courtoisie)

Hors cadre : intimités de Félix Vallotton nous fait survoler Paris dans une esthétique empruntée aux xylogravures de Vallotton. Le court-métrage en noir et blanc entraîne le visiteur dans la série de gravures sur bois Intimités qui représentent dix moments de la vie amoureuse de la pianiste parisienne Misia Sert. Le visiteur se retrouve au centre de l’intimité de cette relation, entre larmes et baisers, alors que l’on écoute une réponse imaginée de la musicienne à l’artiste.

L’univers du Douanier Rousseau prend vie, quant à lui, dans un tableau animé aux couleurs vives qui représente une véritable serre tropicale. À l’heure où les derniers visiteurs s’éclipsent, la serre tropicale livre ses secrets : l’endroit est progressivement enchanté par des plantes fantastiques et des animaux imaginaires.

Enfin, Caravaggio in Tenebris se veut un voyage à travers un dédale de ruelles étroites dans la nuit romaine du 16e siècle. Il y émerge différentes scènes tirées des tableaux du Caravage dont l’univers réunit la foi et le vice, la luxure et la piété, la violence et la contemplation dans une atmosphère de plus en plus oppressante.

Pour vivre l’immersion de façon optimale, il ne faut pas hésiter à regarder partout, de haut en bas et tout autour de nous.

Claude Monet – L’Obsession des Nymphéas (Photo courtoisie)

«Ce sont des œuvres qui existent et qu’on peut voir dans de grands musées, mais avec cette immersion, on amène vraiment un deuxième degré. Ça s’ancre aussi dans une volonté de démocratiser l’art en proposant une expérience qui sort des sentiers battus», ajoute Mme Levasseur.

L’expérience Musée VR est d’une durée totale de 45 minutes. L’activité est gratuite.

Il est fortement recommandé de réserver en appelant au 819 693-2627.  L’Espace Pauline-Julien sera ouvert de 12h à 17h du mardi au dimanche durant la semaine de relâche. Par la suite, l’expérience sera disponible du jeudi au dimanche de 12h à 17h.

Notons que pour des raisons de sécurité, l’utilisation des casques de réalité virtuelle est réservée aux gens âgés de 12 ans et plus. Les visiteurs sont aussi invités à apporter leurs propres écouteurs afin de vivre l’expérience. En cas de besoin, le prêt d’écouteurs sera disponible sur place dans le respect des normes sanitaires.

Les casques de réalités virtuelles sont désinfectés de façon sécuritaire avec le système Cleanbox, une technologie de radiation UVC intelligente et écologique de première qualité.

Musée VR | Espace Pauline-Julien | Du 27 février au 30 mai

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires