Mise en place de mesures de protection au centre hospitalier trifluvien

Mise en place de mesures de protection au centre hospitalier trifluvien

Photo Archives

PRÉVENTION. Certaines unités du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) de Trois-Rivières sont actuellement en éclosion d’influenza. C’est ce que confirme le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ). La direction a donc décidé de faire appel à la collaboration de la population.

Afin de circonscrire les éclosions le plus rapidement possible, la direction demande aux gens de respecter les mesures de protection mises en place, soit :

  • Visite déconseillée, mais permise à un visiteur par usager à la fois sur les unités touchées. Les autres visiteurs doivent attendre à l’extérieur du département visité et l’accès est interdit aux autres chambres sur les autres unités en éclosion.
  • Port du masque obligatoire pour circuler sur les unités en éclosion.
  • Port de l’équipement de protection nécessaire tel que décrit sur les affiches à l’entrée des chambres concernées.

La population est invitée à s’informer auprès de leur proche hospitalisé ou auprès du personnel de l’unité pour connaître les consignes spécifiques de prévention et de contrôle des infections du secteur à respecter.

Pour les autres unités, un maximum de deux visiteurs par usager hospitalisé est permis de 14h à 20h30.

Lavage de mains

Le CIUSSS MCQ désire également rappeler l’importance d’accorder une attention particulière à l’hygiène des mains, et ce, en tout temps. Le lavage fréquent des mains est un moyen efficace pour prévenir la propagation des microbes et contribue à éviter ou à rapidement circonscrire une éclosion.

En terminant, toute personne présentant des symptômes de grippe, gastroentérite ou qui ne se sent pas bien, devrait s’abstenir de visiter une personne hospitalisée ou hébergée. (JC)

 

 

 

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar