Une micro-entreprise d’économie sociale au Collège Laflèche

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Une micro-entreprise d’économie sociale au Collège Laflèche
Maxime Minville, Sarah Robitaille, Gabrielle Darveau, Catherine Sylvestre, Bonnie Bechennec-Cortijo et Marie Lewden. (Photo : Audrey Leblanc)

ÉCONOMIE SOCIALE. Le Collège Laflèche a maintenant en ses murs une nouvelle micro-entreprise d’économie sociale. Initiative des étudiants du Comité solidarité du Collège, L’Archer regroupe plusieurs services : friperie, commerce équitable et point de cueillette des paniers de denrées de Moisson Mauricie.

La création de cette micro-entreprise découle de la mise sur pied d’un frigo communautaire au Collège, en janvier 2017. Le projet avait connu un tel succès que le Comité solidarité a saisi l’opportunité d’aider encore plus d’étudiants.

«Notre idée de départ était une friperie, mais le projet a grossi au fil du temps, indique Maxime Minville du Comité solidarité. On a vite intégré le volet du commerce équitable, puis celui de la distribution alimentaire. Les étudiants qui ont besoin viennent chercher ce qui leur faut et ceux qui ont un surplus évitent le gaspillage. Tout le monde est gagnant.»

Parmi les produits équitables vendus sur place, on retrouve du chocolat, du café, du thé et du sucre. Quant au volet friperie, il est possible d’acheter à très faible coût des vêtements pour hommes, pour femmes et pour enfants. Les membres du personnel et les étudiants du Collège ont fait le ménage de leurs tiroirs et garde-robes pour garnir les rayons de la friperie.

«C’est valorisant d’aider les gens. Ils sont contents de nous voir et nous remercient chaque fois. Ça nous demande seulement un après-midi de travail par semaine. C’est peu de temps offert comparativement à tout le bien que ça apporte», témoigne Catherine Sylvestre, étudiante en sciences de la nature.

Entente avec Moisson Mauricie

Pour mettre sur pied L’Archer, le groupe d’étudiants a eu l’aide d’Isabelle Côté, conseillère à la vie étudiante. Ensemble, ils ont aménagé un local qui était auparavant utilisé par le Collège comme pièce de rangement.

«On est ouvert quatre jours par semaine et il y a toujours du monde. On voit que ça répond vraiment à un besoin, mentionne Mme Côté. Pour l’aide alimentaire, on aide plus de 50 personnes chaque semaine. On a pris entente avec Moisson Mauricie pour que les paniers soient livrés au Collège parce que les livraisons se faisaient parfois pendant les heures de cours. C’est plus simple pour les étudiants de cette façon. La nourriture qui n’a pas trouvé preneur s’en va au frigo communautaire. Il n’y a pas de perte.»

L’Archer est ouvert du lundi au jeudi sur l’heure du dîner. La cueillette des paniers alimentaires a lieu le jeudi. Les petits profits engendrés par la vente de produits équitables et la friperie contribueront notamment à garnir le frigo communautaire quand la demande est plus grande qu’à l’habitude.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Johanne Beaulieu
Johanne Beaulieu
3 années

Bravo ! Belle initiative !