Mauricie: 239 nouvelles places en garderie

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Mauricie: 239 nouvelles places en garderie
Jean Boulet et Mathieu Lacombe étaient accompagnés du directeur du CPE Saute-Mouton, Pierre Philippe Foucher. Photo Hebdo Journal - Jonathan Cossette

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, était de passage à Trois-Rivières ce jeudi pour annoncer la création de 239 nouvelles places en services de garde éducatifs à l’enfance dans la région. De ce nombre, 80 iront au Centre de la petite enfance (CPE) Saute-Mouton, de Trois-Rivières, et 6 autres ont été attribués à la MRC Mékinac/Des Chenaux.

Le ministre Lacombe était accompagné du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean Boulet. De son propre aveu, l’aide aux parents fait partie de ses priorités.

«Lorsqu’on parle de services éducatifs à l’enfance, c’est en lien direct à la création d’emploi. Dès que j’ai été assermenté, je me suis engagé à maximiser la disponibilité des places en services de garde à l’enfance. Plus de 15 000 nouvelles places sont dans les cartons. Plusieurs projets ont vu le jour, d’autres sont en développement», a lancé M. Lacombe.

«Vous savez que 11 000 places dormaient sur les tablettes depuis 2011 et 2013. Les places avaient été octroyées, mais les chèques n’ont jamais suivi. Aujourd’hui, on annonce que 50 projets ont été retenus à l’intention notamment des parents-étudiants, ce qui permettra la création de 1 522 places en centres de la petite enfance et de 670 places en garderies subventionnées. D’autre part, 78 projets ont été retenus pour l’optimisation du réseau des services de garde, permettant la création de 492 places.»

Dans le volet Parents-Étudiants, outre les 80 places au CPE Saute-Mouton, 80 ont été octroyées à deux différents établissements Les petits collégiens, 37 au CPE Premier pas de La Tuque et 26 au CPE Les recrues du cégep.

Pour ce qui est du volet Optimisation, sept nouvelles places seront disponibles au CPE L’Arbre enchanté (Trois-Rivières), une au CPE L’univers de Mamuse et Méduque (Trois-Rivières), deux places dans les CPE Saute-Mouton et Les soleils de Mékinac, tandis que quatre places ont été octroyées dans le CPE Flocons de Rêve (dans deux différents établissements de la MRC Des Chenaux).

«Le gouvernement du Québec vient également d’annoncer la création de 2 684 places, à la suite d’un appel de projets lancé en mars 2019», a rappelé le ministre de la Famille. «On parle quand même de 184 places additionnelles. On demande aux milieux qui se voient octroyer des places de le faire à l’intérieur de 24 mois.»

«Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les familles de la Mauricie pour qui le déficit de places était une préoccupation majeure», a pour sa part commenté M. Boulet. « On voit comment Mathieu (Lacombe) a les familles à cœur et c’est lui qui m’a sensibilisé au fait que le déficit en Mauricie était le plus important au Québec. Ces nouvelles places contribuent à favoriser la conciliation travail-famille et ainsi à offrir plus de flexibilité aux parents.»

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de