Masques compostables : deux usines de Trois-Rivières mises à contribution

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Masques compostables : deux usines de Trois-Rivières mises à contribution
Photo (Photo : Photo Archives)

L’entreprise Kruger se lance dans la fabrication de masques compostables, en partenariat avec la société ontarienne Pulp Moulded Products Inc. (PMP). Plusieurs usines de l’entreprise sont mises à contribution dans ce projet, dont celle située sur le boulevard Gene-H.-Kruger et Wayagamack dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

«Nous, on fournit la matière première, qui est la pâte de bois, et PMP s’occupe de la fabrication et de la mise en vente», explique Maxime Cossette, vice-président, Développement durable et Biomatériaux, de Kruger.

Le nouveau produit devrait être sur le marché cet automne. «On est en train de raffiner le modèle», précise M. Cossette. La clientèle ciblée par Kruger et son partenaire est les entreprises de grande taille qui comptent des centaines, voire des milliers d’employés.

«Il y a beaucoup de grosses entreprises qui fournissent des masques à leurs employés et qui utilisent présentement des masques jetables, indique M. Cossette. Au lieu de jeter des centaines et des centaines de masques dans une journée, ils pourraient tous être compostés.»

«On collaborait déjà avec PMP pour un autre projet et on a eu l’idée de fabriquer des masques compostables, ajoute ce dernier. Comme tout le monde, on va à l’épicerie et dans des lieux publics et on voit plein de masques jetables par terre. Il y a beaucoup de pollution en lien avec ça et on voulait faire une différence pour l’environnement.»

La pâte de bois qui sert à la confection des masques est en fait la toute première étape de la fabrication du papier. Cette pâte fait partie de la gamme KruPulp de Kruger, qui est composée de fibres recyclées ou vierges provenant de sources locales et responsables. Les fibres sont converties en pâte par le biais d’un processus optimisé et écoénergétique, dans des installations alimentées par de l’énergie renouvelable, notamment de l’hydroélectricité et de la cogénération à la biomasse.

Mentionnons en terminant que le grand public pourra également se procurer les masques compostables développés par Kruger et PMP.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Michel
Michel
9 mois

C’est bien beau un masque comparable.
Mais il y a un élastique aussi. Le sera-t-il ?

Denis Robert
Denis Robert
9 mois

BRAVO !! Les Gars !!

Normand Bellemare
Normand Bellemare
9 mois

C’est super bonne chance.