Maskinongé: Nicole Morin se présente pour le PQ

Maskinongé: Nicole Morin se présente pour le PQ

Nicole Morin, candidate à l'investiture du Parti Québécois dans la circonscription de Maskinongé.

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

ÉLECTIONS. Après le désistement de Muguette Paillé, le Parti Québécois a finalement trouvé une nouvelle candidate dans la circonscription de Maskinongé. Nicole Morin se lance dans l’arène politique sous les couleurs du Parti Québécois dans le comté de Maskinongé en prévision des élections provinciales du 1er octobre prochain.

Cette citoyenne de Pointe-du-Lac a officiellement déposé sa candidature en vue de l’investiture péquiste dans Maskinongé qui doit avoir lieu en août.

«Madame Morin demeure dans la circonscription et c’était un critère fondamental pour nous dans notre recherche. C’est une femme d’expérience et d’une grande qualité. Ses valeurs et convictions progressistes sont celles partagées par le Parti Québécois», lance d’abord Guillaume Laverdière, président du conseil exécutif du Parti Québécois dans Maskinongé.

Nicole Morin possède une expérience professionnelle variée tant dans le privé que dans les organisations publiques. Elle a fait ses études en gestion des relations publiques et marketing à l’Université McGill à Montréal, en commerce international au Collège Bart à Québec, en sciences humaines au Cégep Vanier et en sciences politiques au Collège Maisonneuve à Montréal.

Travailleuse autonome en traduction et transcription, Mme Morin montre un parcours professionnel respectable. Elle a été adjointe principale à la direction pour INGENIO, une filiale de Loto-Québec, spécialiste en commerce international et développement des marchés chez Quetzal Commerce International – France – Québec – Amérique Latine et surveillante et assistante-contrôleuse aérienne au Centre de contrôle aérien de Montréal-Dorval.

Socialement, elle est membre du Comité vigilance hydrocarbures de Trois-Rivières et a défendu plusieurs dossiers municipaux en tant que porte-parole pour les citoyens de Pointe-du-Lac au niveau résidentiel.

Sans surprise, Mme Morin souhaite interpeller la population sur différents enjeux qui touchent les domaines de la santé, du bien-être des aînés, de l’agriculture, de l’éducation et de l’environnement.

Elle confirme que la culture, l’économie, l’emploi et le tourisme occuperont également une place de choix dans sa campagne électorale.

«Nous avons ici un magnifique territoire et des gens dynamiques qui veulent avoir une meilleure vie. On veut donner aux gens de Maskinongé ces opportunités de grandir et de se réaliser au maximum. Notre territoire est riche et on doit avoir une vision pour bien le développer», commente la candidate péquiste.

«Je veux écouter les gens, répondre à leurs besoins et mener à terme les dossiers. Il faut protéger nos ressources, notre culture et travailler ensemble pour améliorer la société québécoise. Je vais déterminer les priorités locales avec les citoyens».

Nicole Morin estime que le retrait de Muguette Paillé est chose du passé. «Je ne me sens pas comme candidate suppléante. Ce qui s’est passé auparavant est passé. Maintenant, on doit regarder en avant et aller de l’avant».

L’investiture du Parti Québécois dans Maskinongé aura lieu le 6 août prochain à 18h30 au restaurant La Porte de la Mauricie de Yamachiche.

Poster un Commentaire

avatar