Manifestation pour le climat: l’UQTR emboite le pas

Par Rédaction Hebdo Journal
Manifestation pour le climat: l’UQTR emboite le pas

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et l’Association générale des étudiants (AGEUQTR) invitent tous les membres de la communauté universitaire à marcher pour le climat et ainsi prendre part à la manifestation d’envergure mondiale du 27 septembre prochain. Pour l’occasion, une levée de cours sera effective de midi à 15 h.

La communauté universitaire accueillera de nombreux partenaires à la place Gilles-Boulet qui sera le point de départ de cette marche qui se conclura au centre-ville de Trois-Rivières.

« Nous ne pouvons plus nier la situation actuelle et les scientifiques sont unanimes sur l’urgence d’agir. Notre responsabilité, elle est collective et individuelle. À l’UQTR, plusieurs chercheurs et étudiants se concentrent sur des enjeux de cette nature. Et bien évidemment, les 1 800 personnes qui travaillent à l’UQTR sont d’abord et avant tout des citoyens : il nous apparaissait essentiel de permettre à l’ensemble de la communauté de se mobiliser avec les partenaires de l’AGE UQTR », souligne le recteur Daniel McMahon.

Drummondville et centres hors campus

Cette même levée de cours sera effective au campus de l’UQTR ainsi que dans les centres hors campus. Il est possible dans certains départements que la levée de cours ne puisse être autorisée si des activités ou examens ne peuvent être reportés par les professeurs et chargés de cours. Il en va de même pour certains postes où des employés seront invités à maintenir l’offre de services essentiels.

Des actions concrètes de développement durable

Soucieuse de l’environnement, l’UQTR a mis sur pied de nombreuses actions de développement durable au cours des dernières années. Pour l’année 2018-2019 seulement, plusieurs initiatives importantes ont été implantées, ou sont en cours d’implantation, comme l’installation d’un conteneur extérieur pour récupérer le verre, l’installation de nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques, le compostage de papier essuie-mains, le retrait des bouteilles d’eau à usage unique et la plantation de 2475 arbres et arbustes.

C’est en 2011 que l’UQTR a mis sur pied sa politique de développement durable, celle-ci venant remplacer la politique environnementale qui datait de 2006. Ses quatre orientations sont de promouvoir le développement durable et soutenir les initiatives à tous les niveaux de l’institution, de mettre en œuvre des mécanismes pour réduire notre impact sur les changements climatiques, de mettre en œuvre des mécanismes d’approvisionnement et de consommation responsables, ainsi que de réaliser des projets d’aménagement conformes aux principes de développement durable.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de