L’UQTR met en place un fonds d’urgence pour les étudiants

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
L’UQTR met en place un fonds d’urgence pour les étudiants
(Photo : archives)

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) lance un fonds d’urgence de 330 000$ pour ses étudiants dont les difficultés financières les empêchent de subvenir à leurs besoins de première nécessité.

Cette initiative conjointe de l’UQTR, la Fondation de l’UQTR, l’Association générale des étudiants hors campus et l’Association générale des étudiants de l’UQTR vise à fournir une aide financière dans un délai de 48 heures ouvrables suivant l’acceptation de la demande.

Le montant minimum est de 180$ pour deux semaines. Les étudiants ayant un ou plusieurs enfants à charge bénéficieront d’un montant supplémentaire de 35$ par enfant par semaine, toujours pour une durée de deux semaines. Ces montants ont été déterminés à partir des données de l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) sur le revenu viable par région en 2019.

«C’était clair que nous voulions contribuer financière pour aider nos étudiants. On comprend la situation et ce n’est pas facile. La Fondation a permis de regrouper les efforts de tout le monde pour rendre ce fonds d’urgence opérationnel», témoigne Daniel McMahon, recteur de l’UQTR.

Plusieurs étudiants en situation de précarité financière avaient d’ailleurs contacté leur association étudiante. L’avantage de ce fonds est qu’il vient en aide aux citoyens canadiens ou permanents, ainsi qu’aux étudiants internationaux qui n’ont pu retourner dans leur famille. Tous les programmes d’étude sont admissibles, à condition que les étudiants n’aient pas d’autre source de financement et qu’ils soient inscrits à temps plein à la session d’hiver 2020.

Les transferts d’argent, non remboursables, seront effectués directement dans le compte de l’étudiant qui en bénéficiera. L’UQTR estime qu’entre 1200 et 1500 étudiants pourraient se prévaloir de l’aide d’urgence.

Les étudiants de l’UQTR peuvent connaître les modalités et effectuer une demande d’aide financière de dernier recours, en ligne, au www.uqtr.ca/covid19. Un formulaire est également disponible à partir de la page d’accueil du site Internet de l’UQTR.

Ce nouveau fonds est financé par la Fondation de l’UQTR à hauteur de 40 000 $, grâce au Fonds du Centre des études universitaires de Trois-Rivières (CEU) et au Fonds Pierre-Bergeron. À cette somme s’ajoutent les soutiens de l’Association générale des étudiants hors campus (AGEHC) de 40 000 $ et de l’Association générale des étudiant(e)s de Trois-Rivières (AGE) de 30 000 $. De son côté, l’UQTR double le montant amassé en ajoutant une contribution de 220 000 $.

Par ailleurs, la Fondation de l’UQTR invite la communauté universitaire qui a encore un emploi ainsi que toute personne intéressée à participer financièrement au fonds d’urgence via un volet de financement participatif.

Pour l’instant, les étudiants auront droit à une aide d’urgence pour une période de deux semaines. Cependant, l’aide pourrait se prolonger s’il reste suffisamment d’argent dans le fonds et selon la participation de la communauté pour le bonifier.

«On verra selon la demande. Plus on aura de fonds, plus on pourra répondre aux besoins alimentaires des étudiants. L’important est qu’ils puissent mettre du pain sur leur table et bien se nourrir. On évaluera si on doit prolonger le fonds au-delà de cette aide d’urgence», précise Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l’UQTR.

Il est possible de faire un don au fonds d’urgence directement en ligne au www.uqtr.ca/fondation.

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Notifier de
trackback

[…] L’UQTR a lancé le fonds lundi dernier pour venir en aide rapidement à ses étudiants dont les difficultés financières les empêchent de subvenir à leurs besoins de première nécessité. […]