L’Ultime 5528 se qualifie pour le Championnat mondial FIRST Robotique

Par Rédaction Hebdo Journal
L’Ultime 5528 se qualifie pour le Championnat mondial FIRST Robotique
(Photo : Facebook - Ultime 5528)

Après des mois de travail et de persévérance, les 19 élèves de l’équipe Ultime 5528 ont défendu les couleurs de la région lors du Festival de robotique de Sherbrooke, se qualifiant une fois de plus pour le Championnat mondial qui aura lieu à Détroit, Michigan, du 28 avril au 2 mai prochain.

C’est la quatrième fois en six ans d’existence que l’Ultime 5528 se rend au palier international de la compétition. Cette année, leur robot nommé « Kepler » a permis de placer l’équipe au 2e rang des rondes de qualifications, accédant ainsi aux finales.

Le défi relevé était de taille et se présentait sous la thématique du célèbre univers de Star Wars : Recharge infinie. Les alliances composées de trois robots chacune devaient stocker de l’énergie dans le port d’alimentation afin de protéger la citée FIRST.

Les robots devaient alors lancer des cellules d’énergie dans les ports d’alimentation de leur couleur. Puis, les robots tournaient le panneau de contrôle afin d’augmenter leur niveau. À la fin de la partie, les robots se rendaient au point de rendez-vous pour gagner des points. C’est à ce moment qu’ils s’accrochaient à un balancier pour l’amener à l’équilibre.

«Notre équipe n’a malheureusement pas remporté la finale. Nous faisions face à une alliance redoutable mais nous nous sommes défendus avec honneur», affirme Marc-Antoine Charette, pilote du robot. C’est à titre de capitaine de l’équipe finaliste que l’Ultime a mérité sa place au Championnat mondial à Détroit où s’affronteront plus de 600 équipes.

En plus du Prix de l’alliance finaliste, l’Ultime a raflé plusieurs prix lors du Festival. Pour avoir démontré un fonctionnement du robot lors d’opérations autonomes cohérent, fiable et très performant, l’équipe a remporté le Prix de l’autonomie soulignant la constance et la performance des mécanismes automatisés de leur robot.

De plus, la mentor Sonia Carier a reçu le Prix Woodie Flowers. Ce prix  récompense un mentor qui inspire sa communauté par sa motivation et son engagement dans la mission FIRST. La candidature de Sonia Carier, présentée par les élèves de l’équipe, soulignait l’apport exceptionnel de cette enseignante au niveau de la science et de la technologie dans son milieu.

À la tête de plusieurs des équipes de robotique de l’établissement, Madame Carier démontre une dévotion hors du commun autant pour ses élèves que ses collègues.

L’équipe a l’intention de mettre les bouchées doubles pour perfectionner son robot en vue d’être parmi les meilleurs à Détroit, le financement de ce projet d’envergure représente aussi un défi de taille.

« Notre objectif est de démocratiser l’accès à la robotique. Nous multiplions donc les activités dans la communauté pour faire connaître et surtout faire essayer la programmation. À travers l’ampleur de ce projet, nous voulons permettre à plus grand nombre de découvrir leur passion dans ce domaine. Une année de compétition représente 25 000 $. Une qualification à Détroit ajoute 25 000 $ à notre budget», mentionne Mme Carier.

L’Ultime 5528 multipliera ses actions au courant des prochaines semaines pour compléter son financement et ainsi permettre aux élèves de l’équipe de vivre une expérience qui pour plusieurs, orientera leur carrière.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de