Ligue Fontière: Une équipe canadienne formée d’Aigles, de Capitales et de Titans

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Ligue Fontière: Une équipe canadienne formée d’Aigles, de Capitales et de Titans
(Photo : archives)

Avec la saison qui arrive à grands pas, la Ligue Frontière de baseball a dû rayer les trois formations canadiennes de son calendrier régulier 2021. Par contre, celles-ci étaient prêtes à faire face à cette éventualité et mettront sur pied une équipe canadienne qui sera gérée par Patrick Scalabrini.

L’équipe canadienne, dont le nom sera bientôt dévoilé, sera composée de joueurs – majoritairement canadiens – provenant des formations des Capitales de Québec, des Aigles de Trois-Rivières et des Titans d’Ottawa.

«Il s’agit d’une situation complètement hors de notre contrôle, a affirmé René Martin, président des Aigles de Trois-Rivières. On a eu beaucoup de défis avec 13 équipes américaines et trois équipes canadiennes qui devaient jouer sur la route pendant un long moment. De plus, les trois équipes voulaient revenir au Québec à la fin de l’été alors c’était compliqué. On voulait jouer et on a abouti à ce scénario à une équipe.»

«Ce n’était pas facile pour les joueurs, que ce soit Ottawa, Québec ou Trois-Rivières, qui ont vécu beaucoup d’espoir et beaucoup de déceptions dans les dernières semaines, a pour sa part témoigné Patrick Scalabrini, entraîneur de la nouvelle équipe et entraîneur de longue date des Capitales. Passer de trois équipes à une équipe offre l’opportunité à des joueurs professionnels de poursuivre leur rêve. Pour plusieurs, annuler deux saisons consécutives auraient été difficiles dans la poursuite de leur carrière. La plupart ont dit oui et ils sont prêts à partir deux mois sans domicile fixe, de ville en ville, d’hôtel en hôtel. Évidemment, il nous reste beaucoup de travail à faire pour ce qui est l’alignement.»

Le camp d’entraînement s’amorcera le 13 mai du côté des États-Unis. L’équipe canadienne disputera la première moitié de la saison 2021 sur la route dès le 27 mai prochain. Dans l’éventualité que la frontière soit rouverte, elle pourra disputer un cumulatif de 28 matchs à domicile, matchs qui seraient présentés au Stade Canac de Québec et au Stade Quillorama de Trois-Rivières.

L’équipe

Sur le terrain, les organisations de Québec, Ottawa et Trois-Rivières ont désigné la formation des Capitales comme équipe de base, incluant certains joueurs non canadiens. Les joueurs non canadiens appartenant aux Aigles et aux Titans seront quant à eux prêtés pendant une seule saison à une équipe américaine. Ces derniers feront l’objet d’un repêchage parmi les 13 autres équipes de la ligue basées aux États-Unis.

«Il fallait faire un choix et on a choisi la formation des Capitales, a expliqué M. Scalabrini. On voulait quand même garder certains de ces joueurs-là (joueurs non canadiens) pour avoir une bonne profondeur.»

Pierre Arsenault agira à titre de bras droit à coach Scalabrini, notamment en tant qu’entraîneur des lanceurs. Karl Gélinas devra quant à lui demeurer à Québec, lui qui est entraîneur-chef des Diamants de Québec dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ). De son côté, l’entraîneur-chef des Aigles, Matthew Rusch, viendra appuyer le personnel d’entraîneurs, principalement lors du camp d’entraînement et probablement en fin de saison si l’équipe pouvait rentrer au bercail.

Pour rendre ce projet viable, le gouvernent du Québec a octroyé un prêt normé (remboursable) avoisinant les 500 000$, tandis que la Ligue Frontière va défrayer plusieurs coûts d’accueil, tels les hôtels, ainsi que d’autres dépenses qui n’ont pas été dévoilées.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires