LHSAAAQ: Début du camp d’entraînement

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
LHSAAAQ: Début du camp d’entraînement
Photo courtoisie - Jean-Christophe Noel

La Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ) est toujours à préparer le lancement de sa saison 2020-2021, lancement visé pour le 30 octobre prochain. Les joueurs du Climatisation Cloutier ont donné leurs premiers coups de patin ce week-end alors que s’ouvrait le camp d’entraînement.

Il n’y a pas à dire, l’organisation trifluvienne était fébrile quant à son retour en action.

«Notre camp s’est bien enclenché. On avait plus de 30 joueurs présents, en plus de trois ou quatre absents pour des raisons professionnelles ou médicales», confie d’emblée Fabien Dubé, directeur général du Climatisation Cloutier.

«On a vu de belles surprises sur la glace et je pense que les spectateurs présents ont vu qu’on a des joueurs d’impact qui pourraient se greffer à notre équipe. C’est un beau casse-tête que j’ai entre les mains, mais j’aime mieux avoir un tel que casse-tête qu’un casse-tête qui manque des morceaux.»

Les formations de la Ligue de hockey Senior AAA du Québec (LHSAAAQ) auront donc plus d’un mois pour se préparer et mettre la meilleure équipe sur la glace.

«Dans la mesure du possible, on voudrait s’entraîner à chaque semaine. On est toujours en discussion avec le gouvernement et avec Hockey Québec. On travaille aussi sur un protocole, à l’interne, pour encadrer nos opérations», explique M. Dubé. «On surveille tout ce qui se passe au niveau de la Santé publique. Le début de saison est prévu pour la fin octobre alors on essaye de s’ajuster. Habituellement, on aurait un calendrier préparatoire, mais on attend en suivant les recommandations parce qu’on veut surtout s’assurer de la sécurité des joueurs et des membres des organisations.»

«C’est sûr qu’il y a un petit stress de ne pas pouvoir jouer. On essaye d’être le plus réaliste possible et on ne peut pas fermer les yeux sur ce qui passe présentement au Québec et partout dans le monde. Notre but premier demeure de pouvoir offrir du hockey de grande qualité aux partisans, mais on doit garder un œil ouvert sur ce qui se passe et on a de petites craintes reliées à ça.»

À nouveau cette année, la formation trifluvienne sera dirigée par l’entraîneur-chef Éric Haley. Il sera épaulé d’André Gendron et d’Alain Groleau, ainsi que du tout nouvel ajout, Jonathan Lessard, qui effectue un retour dans l’organisation.

Cinq gardiens de but

Puisque l’organisation du Formule Fitness de Bécancour a pris la décision de suspendre ses activités pour un an, ses joueurs ont pu être relocalisés sous forme de repêchage. Parlant aux 2e et 10e rangs, le Climatisation Cloutier a jeté son dévolu sur le gardien de but Gabriel Waked et sur le défenseur Simon Laliberté. C’est Samuel Blanchet qui a été sélectionné au premier rang par Donnacona. Waked, âgé de 21 ans, a disputé la dernière saison dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ) avec le Collège Français de Longueuil. Il a également déjà porté les couleurs de l’Armada de Blainville-Boisbriand dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

«On y est allé avec Gabriel Waked qui a une feuille de route assez exceptionnelle. Il a fait du très bon travail l’an dernier au niveau AAA et il a été considéré parmi les meilleurs gardiens au niveau Junior A Canadien. Il a très bien fait à l’ouverture du camp d’entraînement samedi», explique le directeur général.

«C’est sûr qu’on veut avoir le meilleur duo de gardiens de but possible et en ayant cinq gardiens au camp, ça va amener une belle compétition et de bonnes chances de dénicher les deux meilleurs. Nos gardiens Sébastien Dubé-Rochon et Derick Roy sont encore avec nous et ils vont se défoncer pour garder un poste avec nous. On sait qu’on a trois gardiens de but qui vont être agressifs pour gagner un poste», ajoute-t-il.

En repêchant Waked, tout porte à croire que le Climatisation Cloutier pourrait également laisser partir un gardien à titre de monnaie d’échange.

«Dans ce genre de repêchage, on y est allé avec la meilleure valeur possible. Toutes les équipes ont besoin de bons gardiens de but alors c’est un plus pour nous d’avoir cette profondeur-là et cette valeur-là sur notre liste.»

Les choix #3 à #9 ont été Antoine Demers (3e-Granby), Alexis Guilbault (4e-Saint-Hyacinthe), Jason Bell (5e-Joliette), Dave Leblanc (6e-Plessisville), Félix Landry (7e-La Tuque), Charlie Lacombe (8e-Louiseville) et Marc-André Carré (9e-Donnacona).

Laliberté fut ensuite le dixième joueur repêché. L’arrière de 27 ans fera un retour dans l’organisation, lui qui avait débuté sa carrière au Cap-de-la-Madeleine. Il apportera beaucoup d’expérience à la ligne bleue.

«Simon (Laliberté) est un bon défenseur droitier qui bouge bien la rondelle et qui joue bien dans les trois zones. C’est un gars de la place qui a beaucoup d’expérience. Il est heureux de joindre notre groupe et de jouer dans sa ville», a ajouté M. Dubé.

Marc-André Levasseur s’est ensuite retrouvé à Granby (11e), étant suivi de Justin Blanchette (12e-Saint-Hyacinthe), Samy Hudon-Rousseau (13e-Joliette), Frédéric Lemay-Bégin (14e-Plessisville), Marc-Olivier Gilbert (15e-La Tuque) et Christopher Benoît (16e-Louiseville).

 

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires