L’homme barricadé s’est rendu aux policiers

L’homme barricadé s’est rendu aux policiers

TROIS-RIVIÈRES. Les patrouilleurs de la Direction de la police de Trois-Rivières ont érigé un périmètre de sécurité cet après-midi, dans le secteur des rues De Ramsey et Baillargeon, suite à un appel pour une personne dont l’état mental était perturbé et qui était en possession d’armes à feu.

Vers 14h cet après-midi, une personne dans l’entourage de l’individu a contacté le service de police pour mentionner qu’elle s’inquiétait pour l’homme. Celui-ci semblait en détresse lors de ses dernières conversations.

L’information mentionnait également qu’il était en possession d’armes à feu. Les policiers ont donc rapidement érigé un périmètre de sécurité dans le secteur afin de sécuriser les environs. Les occupants des résidences avoisinantes ont dû être évacués par mesure préventive.

Un autobus de la STTR fut mis à leur disposition. Plusieurs tentatives de prise de contact avec l’individu furent entreprises, mais sans succès. Le poste de commandement fut dépêché sur place et les enquêteurs ont prêté assistance.

L’individu s’est finalement rendu aux policiers vers 18 h 15. Constant des signes d’un état mental perturbé, ceux-ci ont amorcé un processus de désescalade auprès de l’individu.

Il fut ensuite pris en charge par les ambulanciers et transporté au Centre hospitalier de Trois-Rivières afin de recevoir les soins nécessaires.

La fouille préventive de la résidence aura permis de découvrir trois armes à feu.

Poster un Commentaire

avatar