Les Patriotes font une croix sur le nouveau colisée

Par Rédaction Hebdo Journal
Les Patriotes font une croix sur le nouveau colisée
Le nouveau colisée en construction au District 55. (Photo : archives - Audrey Leblanc)

L’équipe du Service de l’activité physique et sportive de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a décidé qu’il était préférable, pour l’avenir du programme d’excellence des Patriotes, de demeurer dans le Colisée du parc de l’Exposition pour les saisons à venir.

L’UQTR cite les conditions de cohabitation avec une équipe de la East Coast League, l’importance des frais annuels de locations et les défis qui auraient pu compromettre la vitalité financière du programme et la réalisation de ses projets comme facteurs qui ont justifié cette décision.

«Nous sommes confiants que la décision de rester dans le Colisée actuel représente en ce moment la meilleure option pour l’avenir de l’équipe. Si le programme de hockey figure encore aujourd’hui parmi les meilleurs au Canada, c’est que l’UQTR a toujours eu à coeur d’investir efforts et argent dans le soutien et le développement de ses étudiants-athlètes. La décision d’aujourd’hui s’inscrit dans cette volonté de fournir un environnement sportif adéquat», précise la directrice du Service de l’activité physique et sportive, Isabelle La Vergne.

Des investissements sont prévus dans le Colisée pour y améliorer la chambre des joueurs et les bureaux qui s’y rattachent, ajoute-t-elle.

«Nos joueurs veulent jouer et connaître du succès dans l’uniforme des Patriotes, que ce soit dans le Colisée actuel ou le nouveau. L’annonce d’aujourd’hui démontre qu’on prend très au sérieux l’avenir de notre programme et l’encadrement de nos joueurs. À court terme, nos objectifs demeurent les mêmes: encadrer les étudiants-athlètes pour assurer la progression, garder la motivation élevée et maintenir une excellente forme physique afin que ceux-ci puissent continuer de rayonner sur la glace», mentionne Marc-Étienne Hubert, entraîneur-chef des Patriotes.

De son côté, dans un communiqué de presse, la Ville de Trois-Rivières «prend acte de la décision de l’Université du Québec à Trois-Rivières».

«Les Patriotes vont demeurer le principal occupant du colisée actuel. La Ville affirme qu’elle apportera son soutien au développement des jeunes athlètes universitaires à l’intérieur du colisée du terrain de l’Exposition, maintenant que l’avenir des Patriotes y est associé», est-il indiqué.

Quant à savoir si une autre équipe pourrait se joindre à celle de la ECHL dans l’enceinte du nouveau colisée, la Ville confirme rester ouverte au scénario d’une cohabitation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires