Les copropriétaires de FAB 3R réalisent un rêve

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Les copropriétaires de FAB 3R réalisent un rêve
Les associés Yves Lacroix et Chantal Rochette, copropriétaires de FAB 3R. (Photo : Audrey Leblanc)

ÉCONOMIE. Copropriétaires de FAB 3R, Chantal Rochette, Yves Lacroix et Martin Magny réalisent un rêve en acquérant les bâtiments et le terrain où se trouve leur entreprise sur le boulevard du Saint-Maurice.

Eux qui étaient locataires des lieux depuis 2013 débutent un nouveau chapitre. «L’acquisition, pour nous, c’est de passer à la prochaine étape de la croissance de notre entreprise. Il fallait devenir propriétaire pour continuer d’investir sur les équipements et la bâtisse. L’acquisition vient consolider cette vision qu’on a pour notre entreprise», mentionne M. Lacroix.

Cet achat représente un investissement de plus d’un million de dollars. Cela ouvre également la porte à de nouveaux projets. «Maintenant qu’on est propriétaire, tout ce qui peut se rêver peut être réalisé. On rêve à plein de choses. On rêve d’amener notre entreprise dans une autre dimension», indique M. Lacroix en laissant planer le mystère.

Pour en arriver à cette acquisition, les associés ont dû faire leurs preuves auprès des institutions financières et de leur clientèle. Rappelons qu’ils étaient tous les trois dirigeants de GL&V Canada inc., division Fabrication, avant de fonder FAB 3R en 2013. Depuis ce temps, FAB 3R louait les lieux à GL&V.

«Partir d’une multinationale à trois jeunes propriétaires de Trois-Rivières, il a d’abord fallu rassurer la clientèle. Il a fallu leur démontrer qu’on pouvait encore soutenir leurs projets, explique Yves Lacroix. L’autre grande étape a été la signature d’un contrat de travail jusqu’en 2025.»

«Et là, on était rendu à devenir propriétaire, poursuit ce dernier. On rêvait d’être maîtres chez nous depuis le tout début pour pouvoir investir et faire les choses comme on le veut. Et maintenant, c’est chose faite. C’est le rêve qui devient réalité.»

Aujourd’hui, FAB 3R compte 150 employés et s’inscrit comme l’un des plus importants manufacturiers nord-américains spécialisés dans l’usinage, la fabrication et le montage mécanique d’équipements lourds et de pièces de grandes dimensions.

«On est dans un bâtiment qui date de 1908 et on espère pour pouvoir perpétuer ça encore très longtemps», conclut M. Lacroix.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de