Les Cataractes guidés par un ancien Estacade

Rédaction Hebdo Journal
Les Cataractes guidés par un ancien Estacade
(Photo : Olivier Croteau LHJMQ)

Guidés par un capitaine en feu, les Cataractes de Shawinigan ont pris les devants 2 à 1 dans la série les opposant à l’Océanic de Rimouski en vertu d’un gain de 5 à 2. Outre les 3 buts de l’ancien attaquant vedette des Estacades de Trois-Rivières (Midget AAA), Mavrik Bourque, notons que Vasily Ponomarev est parvenu à trouver le fond du filet à deux reprises dans cette rencontre.

Xavier Bourgault (3 passes) et Lorenzo Canonica (2 passes) ont également connu un fort match. Devant son filet, Antoine Coulombe a bien fait repoussant 22 tirs au but.

Les Cats ont été les premiers à devoir se débrouiller à court d’un homme dans ce match. Ils ont brillamment repoussé les menaces rimouskoises, notamment grâce au brio d’Antoine Coulombe. Au retour à forces égales, le capitaine se chargea de lancer les siens en avant. Acceptant une passe de Xavier Bourgault en sortie de territoire, Mavrik Bourque (1er) s’est amené sur l’aile droite avant de déjouer Creed Jones avec un tir des poignets qui s’est faufilé sous son bras gauche. Cette avance n’a pas duré très longtemps par contre.

Après avoir bloqué un tir frappé, Antoine Coulombe a vu Adam Raska mettre la main sur le retour de lancer avant de contourner le filet et le surprendre à l’autre extrémité. C’était donc retour à la case départ. À la 14e minute, la patience de Xavier Bourgault et Lorenzo Canonica ont permis à Mavrik Bourque (2e), encore lui, de redonner les devants aux Cataractes lorsqu’il a converti un juteux retour de lancer dans l’enclave.

Le second engagement nous a donné droit à du jeu nettement moins axé sur la robustesse. Xavier Bourgault et Vasily Ponomarev sont passés bien près d’ajouter à l’avance des locaux, mais ont vu Jones résister chaque fois. Jacob Mathieu, avec un peu moins de 6 minutes à faire, est parvenu à trouver un mince espace au-dessus de l’épaule droite de Coulombe, réduisant ainsi l’écart à un seul but.

Encore une fois, avec très peu de temps à faire à la période, les troupiers de Ron Choules ont assommé leurs adversaires avec un but qui fait mal. C’est le capitaine des Cats qui s’est chargé de porter ce dur coup lorsqu’il a complété une superbe pièce de jeu de Xavier Bourgault et de Lorenzo Canonica.

Après quelques minutes sans but, les hommes en blanc ont ajouté à leur avance lors d’un avantage numérique. Acceptant les passes de Justin Bergeron et de Mavrik Bourque, Vasily Ponomarev  (2e) a pris son temps avant de laisser partir un tir des poignets des ligues majeures, tir qui n’a laissé aucune chance à Creed Jones.

Mercredi soir prochain, les Cataractes et l’Océanic auront l’occasion d’en découdre à nouveau alors que se mettra en branle le 4e match de cette série 3 de 5 à compter de 19h30.

Les Cataractes ont les devants 2-1 dans cette série 3 de 5. (Source Cataractes.qc.ca)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires