Les Cascades pigent dans la cour des Aigles Jr

Les Cascades pigent dans la cour des Aigles Jr

Dany Milette, entraîneur des Cascades et Eraklis Tvavellas, directeur général, entourent le tout premier choix de la LBMQ, Francis Désilets. Photo gracieuseté

BASEBALL. Tous les espoirs sont permis pour les Cascades Go Sport de Shawinigan alors que l’équipe détenait quatre choix de premières rondes sur neuf lors du repêchage annuel de la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ). Sur les quatre choix, trois s’alignaient avec les Aigles Junior de Trois-Rivières au cours de la dernière saison.

Comme tout premier choix de l’encan 2018, les Cascades ont jeté leur dévolu sur le joueur polyvalent qu’est Francis Désilets. Ce dernier pourrait jouer à l’avant-champ, comme voltigeur ou comme lanceur. En carrière avec les Aigles Jr, le joueur de 22 ans de St-Maurice a compilé 235 coups sûrs, deux circuits, 142 points produits, et une moyenne de .325. Au monticule, Désilets cumule en carrière une fiche de 20 victoires contre 8 revers en 173 manches lancées, 102 retraits au bâton, 20 sauvetages et une moyenne de points mérités de 2,99. Au cours de la dernière saison, le premier choix montre d’impressionnantes statistiques de .358 comme moyenne au bâton, avec 44 coups sûrs et 31 points produits.

Avec leur cinquième choix au total, les cascades ont repêché un autre Aigle, Ismaël Ballard. Il s’agit d’un voltigeur de 22 ans avec une fiche en carrière de ,327 de moyenne au bâton, 10 coups de circuit, 145 points produits, 44 doubles, 16 triples et 60 buts volés. Le Trifluvien a aussi connu une belle saison 2018 avec les Aigles avec une moyenne au bâton de ,328, 43 coups sûrs dont 10 doubles et cinq triples, et 29 points produits.

Au sixième échelon, les cascades ont sélectionné Joey Toupin, un lanceur et joueur d’arrêt-court de 22 ans. En carrière, le lanceur partant montre une fiche de 35 victoires et 12 défaites et une moyenne de points mérités de 3,23 en 305 manches lancées, et 242 retraits au bâton. En 10 départs en 2018, le Trifluvien compile une fiche de 4 victoires et trois défaites avec une moyenne de 2,67 points mérités. Il est efficace aussi au bâton comme le montre sa moyenne en carrière de ,293 et 114 points produits. En 2018, il a terminé avec une moyenne au bâton de ,336 et 32 points produits.

Puis, pour le huitième choix de première ronde, les cascades ont choisi Mathieu Tremblay, des Voyageurs de Saguenay. Ce voltigeur de 22 ans compile une fiche en carrière de ,306 comme moyenne au bâton, avec 10 circuits et 96 points produits.

Voici les autres choix des cascades lors du repêchage:

-1er choix, 2e ronde: Jean-Philippe Chagnon – Voyageurs de Saguenay

-4e choix, 2e ronde: Félix Castilloux – Voyageurs de Saguenay

-5e choix, 2e ronde: Olivier Dionne – Diamants de Québec

-1er choix, 3e ronde: Simon Bédard – Diamants de Québec

-1er choix, 5e ronde: Guillaume Cardin – Bisons Desjardins de St-Eustache

Intronisation

Lors du gala de la LBMQ, Jean-Sébastien Dessureault a été intronisé au temple de la renommée.

Jean-Sébastien Dessureault évolue dans la LBMQ depuis 2003, ayant porté les couleurs des formations de Trois-Rivières, St-Jérôme, Victoriaville, et maintenant Shawinigan. Efficace tant au bâton que sur le monticule, il présente une moyenne au bâton en carrière de ,304 avec 24 circuits, 157 points marqués et 174 points produits en 865 apparitions au bâton. Il a aussi compilé un dossier de 20 victoires, 18 défaites et 3 parties sauvegardées avec une moyenne de points mérités de 3,15 et 146 retraits au bâton en 262 manches lancées.

Il a remporté le championnat de la saison et des séries en 2008 avec la formation de Trois-Rivières, étant nommé le joueur le plus utile à son équipe en saison et en séries. Dessureault s’est aussi impliqué au sein du comité exécutif de la ligue, alors qu’il a occupé le poste de vice-président du circuit de 2006 à 2012.

 

Poster un Commentaire

avatar