Les avantages et inconvénients d’une maison bi-générationnelle

Les avantages et inconvénients d’une maison bi-générationnelle

Que ce soit pour vous rapprocher de votre famille, ou bien faire vivre à votre foyer une expérience hors du commun, la maison bi-générationnelle est une bonne idée. D’ailleurs, un portail en ligne 100% dédié à l’immobilier et à la construction vous aidera à y voir plus clair sur les possibilités de logement, le type de maisons existantes, les conditions de vie, et même sur les subventions. Avant de vous lancer, découvrez tout de même les avantages et inconvénients.

Vivre entre générations : quel apport d’une maison bi-générationnelle ?

Si vous avez sans doute déjà entendu parler des « maisons intergénérationnelles », qui regroupent, par définition, plusieurs générations au sein d’un même foyer (sans nécessairement qu’il y ait liens de parenté), la maison bi-générationnelle désigne un foyer avec deux générations.

Elles sont de plus en plus répandues au Québec, en deux sens :

  • Les familles d’accueil sont des familles avec ou sans enfant, et accueillent des personnes âgées
  • Les familles d’accueil sont des personnes âgées et accueillent généralement des étudiants

Selon Centris.ca, 951 projets de maisons bi-générationnelles ont été lancés en 2013, pour de tels modes de vie, ce qui est la preuve d’une grande popularité au Québec. Cela est dû aux apports nombreux d’une telle colocation, qui vont des avantages financiers aux relations humaines. Mais ce mode de vie est aussi assorti d’inconvénients, pour les deux parties.

Les inconvénients les plus fréquents

Tout comme la colocation, la vie en maison bi-générationnelle doit se faire dans le respect mutuel, ce qui implique l’instauration de certaines règles. D’autant plus que les différences générationnelles (rythme de vie, attentes, visions des choses) sont d’autant plus exacerbées que dans une colocation, où les gens ont généralement la même tranche d’âge.

De plus, il peut y avoir une difficulté à vivre ensemble et auquel cas, les conditions de transfert ou d’évolution sont complexes. Elles le sont d’autant plus si le foyer fait l’objet d’une aide financière municipale.

Autre inconvénient récurrent : l’insolvabilité. L’argent est une question tabou, et cela peut vite devenir source de tensions. Il est donc nécessaire d’avoir des intermédiaires capables de jouer les médiateurs, en cas de difficulté. Mais ces intermédiaires, qui jouent le rôle d’une agence, sont un coût supplémentaire.

Heureusement, les avantages viennent contrebalancer ces inconvénients, plutôt occasionnels.

Quels avantages pour votre famille ?

Vivre dans une maison bi-générationnelle, c’est une triple solution :

  • Une solution humaine
  • Une solution économique
  • Une solution sociale

Humainement parlant, toutes les générations ont beaucoup à s’apprendre mutuellement. Les jeunes peuvent aider les seniors à se débrouiller avec l’informatique, ce qui les rend alertes, tandis que ces derniers peuvent faire bénéficier les plus jeunes de leur expérience de vie. C’est aussi un bon moyen de favoriser le rapprochement familial. C’est aussi une bonne solution contre la solitude, du côté des personnes âgées comme des étudiants.

Sur le plan économique, les avantages sont nombreux, aussi bien pour la famille d’accueil (qui peut toucher entre 4,000$ et 8,000$ par an) et pour l’hôte, qui paye généralement moins qu’une structure d’accueil (pour retraités ou résidence étudiante). Tout le monde fait des économies ! Qui plus est, une personne de plus à nourrir permet de faire l’épicerie en achetant des lots, pour avoir des rabais régulièrement.

Enfin, il faut dire que la maison bi-générationnelle est une initiative sociale, qui reçoit donc le soutien des administrations. Selon Revenu Québec, 5 programmes de subventions existent (jusqu’à 25,000$) à ce jour pour les familles d’accueil souhaitant rénover leur maison, les mettre aux normes handicapées ou aux normes environnementales. Des aides financières complémentaires sont aussi proposées aux revenus modestes.

 

Si votre cœur balance, alors cette liste d’avantages et d’inconvénients pourra vous aider à prendre une décision finale. Quoi que vous en pensiez, les maisons bi-générationnelles sont une excellente initiative, pour laquelle il faut cependant se sentir prêt. À vous de décider si vous tentez l’aventure ensuite !

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de