Les Aigles ont eu chaud, mais l’emportent 10 à 9

Les Aigles ont eu chaud, mais l’emportent 10 à 9

Photo via https://lesaiglestr.com/

CAN-AM. Alors que les siens tiraient de l’arrière, Kevin Cornelius est venu changer l’allure du match d’un seul élan, permettant aux Aigles de vaincre les Capitales au compte de 10 à 9, mardi soir, au Stade Stereo+.

En retard 3 à 0 en fin de troisième manche, les hommes de TJ Stanton sont parvenus à remplir les sentiers. Le lanceur Philippe Saad a d’abord atteint Taylor Oldham, puis il a accordé deux simples à Anthony Hermelyn et Sam Dexter.

Le Québécois n’était pas au bout de ses peines puisqu’un frappeur plus tard, il a donné un tir au goût de Kevin Cornelius qui allait vidé les sentiers avec un retentissant circuit, semant ainsi l’hystérie chez les 1734 spectateurs présents.

Ce revirement de situation a donné des ailes aux Trifluviens, qui ont inscrit quatre autres points lors de la demi-manche suivante, pour prendre une avance de 10 à 5.

Ellis donne chaud aux partisans

Alors que la relève avait été intraitable lors des manches précédentes, Shaun Ellis a donné la frousse aux partisans qui étaient restés au stade. Avec deux retraits en 9e, le releveur a accordé un grand chelem à TJ White, ce qui réduisait l’écart à un point. Le Canadien a toutefois évité le pire en retirant James McOwen pour mettre fin au match.

Kevin McNorton a connu une sortie chancelante. Il a concédé 5 points en 4 manches et 2/3 de travail.

Le dernier duel de la série aura lieu ce soir dans le cadre des mercredis La Broche à Foin.

Le puissant lanceur Kyle Halbohn effectuera son premier départ de la saison. (Source: https://lesaiglestr.com/)

 

Poster un Commentaire

avatar