Les Aigles explosent et forcent le match ultime

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Les Aigles explosent et forcent le match ultime
Photo Archives

L’attaque des Aigles de Trois-Rivières avait été réduite au silence dans deux des trois premiers duels de la série 3 de 5 les opposant aux Jackals du New Jersey. Elle devait rebondir et c’est ce qu’elle a fait en y allant de deux poussées de 4 points dès les 4 premières manches, en route vers une victoire de 17 à 4.

Les Aigles devaient agir et c’est ce qu’ils ont fait dès la première manche. Ils ont rempli les buts avec un seul retrait face au partant Lendy Castillo. Taylor Brennan n’a pas perdu de temps en y allant avec un grand chelem, rien de moins, pour lancer les locaux en avance 4 à 0.

Les visiteurs ont réduit l’écart à 2 points en début de troisième manche face au partant Kevin McNorton. Or, les Aigles ont tout de suite répliqué à leur retour au bâton. LeVon Washington a d’abord frappé un double productif après deux retraits. Castillo a ensuite rempli les buts pour Tucker Nathans qui s’est vu octroyer une passe gratuite.

En 4e manche, les Aigles ont accueilli le releveur Jorge Perez avec un simple gracieuseté de Juan Kelly, tandis que Brennan obtenait un but sur balles. Les deux coureurs ont pu avancer de 90 pieds suite à mauvais lancer.

Raphaël Gladu obtenait lui aussi une passe gratuite pour remplir les buts. Anthony Hermelyn a frappé un simple dans le gauche pour pousser Kelly vers le marbre et les Aigles menaient maintenant 7 à 3.

LeVon Washington a enchaîné avec un simple bon pour deux points, tandis que Brennan suivait avec un ballon-sacrifice et Trois-Rivières menait alors 10 à 3 après 4 manches.

Le coussin était suffisant pour McNorton et la relève trifluvienne. Le grand partant a lancé pendant 9 manches, concédant 4 points.

Les Aigles ont ajouté 5 points en 6e et 2 points en 7e, menant désormais 17 à 3. Brennan avait 4 points produits, tandis que Nathans et Washington en avaient 3 chacun.

Le match ultime des Aigles aura lieu dimanche, dès 13h05. Dur à dire si TJ Stanton va opter pour la recrue de l’année, Garrett Harris, à titre de lanceur partant.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de