Lefebvre avec les Patriotes

Par superadmin
Lefebvre avec les Patriotes

L’attaquant trifluvien Philippe Lefebvre, qui a passé les trois dernières saisons chez les professionnels, rentre au bercail et enfilera le chandail vert et orange des Patriotes de l’UQTR.

L’ancien attaquant des Estacades rejoindra les rangs de l’UQTR en 2015-2016 seulement, puisqu’une clause empêche les joueurs issus du professionnel d’évoluer au niveau universitaire pendant un an.

Lefebvre débutera tout de même ses études à la prochaine session d’automne à l’Université en Administration, profil Finances.

«Je suis très fier de me joindre aux Patriotes et de retourner aux études. J’estime que pour le reste de ma carrière et pour ma vie en général, c’est plus profitable de retourner aux études que de me promener de ville en ville comme je l’ai fait ces dernières années», a lancé le principal intéressé, d’entrée de jeu.

Il confirme avoir jeté un coup d’œil du côté de l’Europe, mais avoir résisté à la tentation.

«On a regardé avec mon agent. On a eu de très bonnes offres, difficiles à refuser, mais ça va dans le même sens. Je voulais retourner aux études et après mon baccalauréat, on verra si l’occasion se présente à nouveau pour moi.»

Philippe Lefebvre garde tout de même un souvenir positif de son passage chez les professionnels.

«J’étais davantage un joueur à caractère défensif chez les pros. Je jouais en désavantage. Tandis qu’au niveau universitaire, je pense que je pourrai apporter plus offensivement en étant polyvalent et en contribuant dans les deux sens de la glace», analyse-t-il.

«Le pro, ça demande beaucoup de travail et ça ne s’est pas nécessairement concrétisé comme je le voulais, mais il faut savoir prendre les bonnes décisions aux bons moments. Ça faisait un petit bout que j’y pensais, même avant que la saison ne se termine. Je voyais comment ça se passait et je ne suis pas nono, je voyais comment ça se dessinait», confie l’attaquant qui estime qu’il sera «difficile côté physique et mental» de s’entraîner seulement avec les Pats dans la prochaine année.

«Je travaillerai fort et quand ce sera le moment d’aider, j’arriverai prêt», a-t-il tranché, confiant.

Son nouvel entraîneur-chef, Marc-Étienne Hubert, l’accueille à bras ouverts.

«C’est un gars déterminé et qui travaille très fort. Son expérience et ses qualités de joueur en feront un bon mentor pour les autres, lui qui sait ce que ça prend pour être un professionnel. En plus, il jouera moins de matchs que chez les pros, ce qui lui permettra une meilleure préparation physique, ce que tu n’as pas vraiment le temps de travailler chez les pros», a-t-il expliqué.

En trois campagnes professionnelles, l’ancien des Voltigeurs de Drummondville et du Junior de Montréal –devenu l’Armada- a partagé son temps principalement entre la Ligue américaine (AHL) et la Ligue de la côte est (ECHL).

Il a voyagé entre Cincinnati, Rockford et Toledo la saison dernière.

Lefebvre a été échangé deux fois en 2013. La première fois, il est passé du Canadien aux Panthers de la Floride en compagnie d’un choix de septième ronde. Montréal avait alors acquis George Parros.

Ensuite, les Panthers l’ont envoyé aux Blackhawks de Chicago en compagnie de Kris Versteeg, en retour de Dylan Olsen et Jimmy Hayes.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de