Le projet-pilote de poules urbaines est relancé

Par Rédaction Hebdo Journal
Le projet-pilote de poules urbaines est relancé
(Photo : Deposit)

La Ville de Trois-Rivières relance le projet-pilote de poules urbaines qui devrait permettre à 50 citoyens d’obtenir la garde de deux à cinq poules pondeuses.

Les personnes intéressées doivent s’inscrire à la séance d’information obligatoire qui se déroulera sur la plateforme Zoom le 17 mars à 19h. Toutes les modalités et responsabilités sur la garde des poules en milieu urbain seront expliquées.

À la suite de cette rencontre informative, les citoyens seront invités à remplir un formulaire de participation pour passer à l’étape suivante. Une pige au hasard sera effectuée parmi les personnes répondant aux conditions de participations et aux critères d’admissibilité.

Pour pouvoir participer au projet-pilote, les citoyens doivent être propriétaires ou locataires avec procuration et avoir une résidence unifamiliale isolée, jumelée ou contiguë, habiter à l’intérieur du périmètre urbain et posséder un terrain d’une superficie minimale de 400 mètres carrés.

Un seul poulailler et un seul enclos seront permis par terrain et les participants devront se procurer le permis pour la garde de poules pondeuses au coût de 30$ auprès de la SPA Mauricie.

Le projet devait initialement voir le jour en 2020, mais il a été retardé en raison de la pandémie. Ce projet découle de l’adoption de la politique d’agriculture urbaine de Trois-Rivières et s’inscrit dans une tendance vers le verdissement et l’accroissement de l’autonomie alimentaire. Un sondage mené en 2018 a révélé que 35% des répondants souhaitaient avoir des poules pondeuses chez eux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires