Le Festival de la Poésie restreint sa programmation

Par Rédaction Hebdo Journal
Le Festival de la Poésie restreint sa programmation
(Photo : archives)

Compte tenu de la situation actuelle, le conseil d’administration a décidé de restreindre considérablement les activités prévues de la 36e édition du Festival international de la Poésie.

Les mesures sanitaires et les périodes de confinement des poètes internationaux ainsi que le nombre limité de liaisons aériennes privent l’événement de la présence d’une trentaine de ces poètes. Par ailleurs, le Canada a annoncé la fermeture de ses frontières internationales jusqu’au 30 septembre.

Malgré tout, quelques activités seront proposées aux amateurs de poésie.

Le Musée Pierre-Boucher, le Musée des Ursulines, la Galerie d’art du Parc, le Centre d’exposition Raymond-Lasnier et le Caféier présenteront des expositions accompagnées de poèmes.

La traditionnelle corde à poèmes reviendra au parc Champlain, du 2 au 11 octobre, sauf les jours de pluie. Ce sont 5000 poèmes qui y flotteront.

Par ailleurs, 12 oriflammes portant des poèmes seront installées sur la rue des Forges pendant les 10 jours du festival.

Les différents prix de poésie seront quant à eux remis à l’occasion d’une soirée privée.

L’École nationale de poésie tiendra également ses activités comme prévu pendant trois jours. Les inscriptions sont d’ailleurs déjà complètes.

Le Festival international de la Poésie invite aussi la population à redécouvrir les poèmes qui sont sur les murs du centre-ville, au parc portuaire, ainsi que ceux qui s’allument à la tombée de la nuit sur les bancs du parc Champlain.

Pour plus de détails : www.fiptr.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de