Le Colisée du parc de l’Exposition devient le Colisée Jean-Guy Talbot : un moment marquant chargé en émotion

Par Audrey Leblanc
 
Le Colisée du parc de l’Exposition devient le Colisée Jean-Guy Talbot : un moment marquant chargé en émotion
L'ancien joueur des Canadiens Jean-Guy Talbot accompagné de Michel Cormier et Pierre-Luc Fortin, conseiller municipal, ainsi que du maire Jean Lamarche. (Photo : Audrey Leblanc)

C’est en présence de l’ex-hockeyeur Jean-Guy Talbot et de ses proches que le maire Jean Lamarche a désigné officiellement le nom du Colisée Jean-Guy Talbot, vendredi matin. Pour marquer le coup, une plaque honorifique a été dévoilée dans le foyer de l’infrastructure sportive située au coeur du parc de l’Exposition.

Au sein de l’équipe des Reds de Trois-Rivières, en début de carrière, Jean-Guy Talbot a joué maintes fois sur la glace du Colisée du terrain de l’Exposition. C’est notamment pour cette raison que la Ville a choisi de nommer l’infrastructure en son honneur.

« J’ai tellement de bons souvenirs de Cap-de-la-Madeleine et de Trois-Rivières. Je me suis toujours impliqué au niveau du sport. Ça m’a fait un plaisir de le faire et je continuerai à le faire. Ici, j’ai joué trois ans au niveau junior. On a tout gagné », lance M. Talbot en riant.

« Ça me fait plaisir de voir que l’endroit porte mon nom, ajoute-t-il. Mais ce que je trouve le plus beau, c’est de voir monter les jeunes. Je souhaite à tous les jeunes de pouvoir faire autant que j’ai fait pour la Ligue nationale. »

Avec émotion, le maire Jean Lamarche a pris la parole devant les gens réunis au Colisée. « Pour moi, Jean-Guy Talbot, c’est beaucoup plus que sept coupe Stanley, a-t-il laissé tomber. C’est dans l’histoire probablement un des premiers athlètes à s’être tenu debout devant son organisation pour faire valoir ses droits. Ça, peu de gens le savent et c’est tout en son honneur. Aujourd’hui, on rend hommage à ce grand athlète. On espère que ça va inspirer les jeunes athlètes à se dépasser et travailler fort pour atteindre leurs objectifs. »

À son tour, l’ancien conseiller municipal et grand ami de l’ex-hockeyeur, Michel Cormier, a livré un message touchant lors de la cérémonie. « Je n’ai pas été en mesure d’assister à l’inauguration du nom de Jean-Guy Talbot à l’aréna du Cap-de-la-Madeleine, en mars 1973, puisque je pratiquais moi-même à ce moment ce sport que Jean-Guy a tant aimé. D’ailleurs, je lui dois en partie mon succès et ma passion pour ce sport. Je suis donc particulièrement fier d’être ici aujourd’hui. Jean-Guy a toujours été fier de ses racines. Il a toujours parlé du Cap et de Trois-Rivières avec fierté. Jean-Guy, mon deuxième père, mon modèle, je te remercie pour toute la richesse que tu as apportée à ma vie. C’est un honneur pour notre famille et aussi pour notre ville d’avoir un Colisée au nom de Jean-Guy Talbot, un homme bon, simple, intègre, talentueux, familial et rempli de belles valeurs. »

Sur la plaque honorifique installée à l’intérieur du Colisée, on peut y lire que Jean-Guy Talbot est natif du secteur du Cap-de-la-Madeleine, qu’il a joué 1 056 matchs en tant que défenseur, et ce, au sein de 5 équipes de la Ligue nationale de hockey tout en remportant sept fois la coupe Stanley sous l’uniforme des Canadiens de Montréal. Il a également occupé le poste d’entraineur-chef des Blues de Saint-Louis et des Rangers de New York avant de revenir s’établir à Trois-Rivières.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires