Le Climatisation Cloutier se sauve avec la deuxième manche

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Le Climatisation Cloutier se sauve avec la deuxième manche
Photo courtoisie Jimmy Vachon

Après avoir perdu le premier match de la demi-finale 4 de 7, le Climatisation Cloutier s’est relevé pour aller disposer du Bellemare de Louiseville au pointage de 7 à 5.

Le gardien de but Derick Roy était plutôt en forme, lui qui a repoussé 57 rondelles dans la victoire.

Pas moins de six marqueurs différents ont touché la cible, dont Olivier Tardif qui a inscrit un doublé. Marc-André Carré a mené la colonne des pointeurs avec 3, tandis que Mikaël Langlois et Derek Morrissette récoltaient 2 points chacun.

Louiseville avait amorcé le match en force, se forgeant une avance de 4 à 2 en début de deuxième période. Les Madelinois ont alors sonné le réveil avec une poussée de 4 buts.

Fabien Laniel a redonné espoir au Bellemare avec moins de deux minutes à jouer, mais Jérémie Janneteau a inscrit le but d’assurance dans un filet désert.

«Ce n’était pas facile! On menait 2 à 0 et ils sont revenus prendre les devants à 4 à 2. Veut, veut pas, on est jeune et on ne sait pas comment on va réagir? On revient en troisième et les gars ont steppé up. C’est super de voir comment on a démontré du caractère », a commenté Olivier Tardif, capitaine du Climatisation Cloutier.

Et sur les débordements de fin de partie? «Il y a des affaires qui ne se font pas. Je joue depuis longtemps dans cette ligue-là et je suis gossant, mais je ne donne pas cheap-shots. Ça pas de sens de faire trois shifts dans le match et de venir faire un cheap-shot sur un gros joueur. Ça n’a pas sa place!»

La série reprendra son envol ce vendredi en direct du Cap-de-la-Madeleine.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de