Le chevauchement dentaire : conseils et traitements

Le chevauchement dentaire : conseils et traitements

L’un des problèmes dentaires les plus fréquents est le chevauchement dentaire. Cela consiste à avoir des dents qui se superposent, en quelque sorte, ce qui peut engendrer certaines difficultés comme fermer sa mâchoire correctement. On dit aussi « avoir les dents croches ».

Cette condition peut être causée par divers facteurs et entraîne différentes conséquences pour la personne qui la subit. Heureusement, il existe des moyens de corriger ce problème et d’empêcher qu’il ne revienne.

 

 

Causes et effets

Plusieurs personnes croient à tort que le chevauchement dentaire est causé par la présence de dents trop larges dans la bouche. En fait, c’est plutôt le contraire : ce sont les mâchoires qui sont trop petites pour les dents, il manque donc d’espace pour qu’elles se placent correctement. Ce facteur peut également être combiné à d’autres éléments comme la perte prématurée des dents de lait, certaines habitudes et l’âge de la personne.

La conséquence la plus évidente du chevauchement dentaire est esthétique. En effet, un chevauchement des dents très prononcé n’est pas joli et s’éloigne grandement de la dentition considérée idéale. Cela peut donc affecter l’estime de soi d’une personne.

Cependant, il peut aussi y avoir des conséquences sur la santé de la personne affectée. Étant donné que les dents ne sont pas alignées comme elles le devraient, il peut être très difficile de les brosser adéquatement et de passer la soie dentaire. À long terme, cela peut donc favoriser l’accumulation de tartre et la formation de caries. Les soins annuels en clinique dentaire deviennent alors plus importants que jamais.

Corriger le chevauchement dentaire

En raison de la nature et des causes de ce problème, le chevauchement dentaire est particulièrement fréquent chez les enfants et les adolescents. En effet, cela survient au cours de la transition entre les dents de lait et les dents permanentes. Et si certains cas de chevauchement sont mineurs, d’autres sont particulièrement apparents.

Il est cependant erroné de penser que c’est une condition qui se corrige d’elle-même avec l’âge. Les statistiques le prouvent, il y a beaucoup plus d’adolescents que d’enfants qui sont touchés par le chevauchement dentaire. Il est donc crucial d’obtenir un traitement adapté le plus tôt possible.

La meilleure façon de corriger le chevauchement des dents est de consulter un orthodontiste dans une clinique dentaire spécialisée. Ce dernier est le spécialiste de ce type de problème. Il pourra donc choisir avec le patient (ou ses parents) l’une des technologies de correction disponibles, comme les fameuses broches, et effectuer ensuite le traitement choisi.

Dans certains cas, il peut aussi s’avérer nécessaire d’extraire des dents. Le plus souvent, il s’agit de prémolaires permanentes. Cela permet de créer l’espace dont les dents ont besoin pour bien s’aligner.

Enfin, il faut savoir que le traitement orthodontique n’empêche malheureusement pas la réapparition du chevauchement dentaire à l’âge adulte. C’est pourquoi l’orthodontiste peut recommander l’utilisation de fils de rétention orthodontiques qui sont fixés de façon permanente à l’arrière des dents à titre préventif après le traitement initial.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de