Le chef conservateur lance sa campagne à Trois-Rivières

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Le chef conservateur lance sa campagne à Trois-Rivières
Andrew Scheer. (Photo : Audrey Leblanc)

Le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, était de passage au port de Trois-Rivières mercredi midi pour lancer sa campagne électorale. Quelque 200 personnes étaient réunies en bordure du fleuve pour l’occasion.  

Pour le candidat trifluvien, l’ex-maire Yves Lévesque, cette visite à Trois-Rivières au jour 1 de la campagne électorale démontre l’importance qu’accorde son chef aux régions.

«Si je suis là, c’est parce que le parti correspond à mes valeurs de gestion et mes valeurs de responsabilité. Je me suis lancé en politique pour une raison : nos enfants et nos petits-enfants», a lancé M. Lévesque.

En cette journée du 11 septembre, M. Scheer a débuté son discours en s’engageant à lutter contre toutes les formes de terrorisme et d’extrémisme à travers le monde. À maintes reprises, le chef conservateur a mentionné que son parti est celui qui améliorera le quotidien des citoyens et de leur famille en baissant les impôts.

«Nous avons déjà pris des engagements qui répondent aux préoccupations des Québécois et Québécoises comme un rapport d’impôts unique, a-t-il dit devant les militants et candidats présents. On va annuler la TPS sur les factures d’Hydro, on va réduire l’impôt sur les congés de maternité et on va mettre fin aux déversements d’eau usée dans nos cours d’eau. Nous allons équilibrer le budget, baisses les impôts et ainsi rendre votre vie plus abordable.»

Au cours de son allocution ponctuée de flèches à l’endroit des libéraux de Justin Trudeau, Andrew Scheer a également indiqué qu’il a l’intention de collaborer, dans le respect, avec les provinces canadiennes.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de