Le camping Paradiso s’offre des jeux aquatiques

Par Hugo Lemay
Le camping Paradiso s’offre des jeux aquatiques
Mme Louise Martineau et son conjoint

Les réservations sont montées en flèche cet hiver quand le camping Paradiso a annoncé dans sa publicité qu’il allait se doter de jeux aquatiques. «Des familles viennent passer de sept à dix jours!», constate Mme Louise Martineau, copropriétaire avec son conjoint, M. Alain Thériault.

Le couple entreprend sa sixième année à la tête du camping. D’année en année, ils améliorent le site. L’an dernier, c’était l’ajout de structures gonflables et cette année, les jeux aquatiques. Un investissement de 100 000$.

Les deux tiers des campeurs du Paradiso, situé dans le rang Saint-Flavien à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, sont des saisonniers. «Nous observons un bon ratio entre les familles et les gens plus âgés», dit Mme Martineau.

Avec les nouveaux jeux aquatiques, plus besoin de se casser la tête pour occuper les enfants! «Les campeurs savent ce qu’ils veulent. Certains vont passer leurs vacances ici à se reposer pendant que les enfants s’amusent.»

Le design des jeux s’inspire d’un jardin tropical dans le but de créer une ambiance de vacances exotiques. De chaque côté de l’aire de jets, on retrouve des tables de pique-niques sous des abris ressemblant à des huttes.

Depuis l’acquisition en 2002, le couple a investi plus de 400 000$ dans la rénovation des terrains, l’augmentation de l’ampérage, les structures gonflables et maintenant les jeux aquatiques appelés «Le Dragon d’eau».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de