L’aventure familiale des Bournival

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
L’aventure familiale des Bournival
La famille Bournival, propriétaire du Marché Le Gourmet Grignotard. (Photo : Audrey Leblanc)

TROIS-RIVIÈRES. Il y a 25 ans, en 1994, Ghislain Bournival ouvrait Le Gourmet Grignotard, dans le secteur Trois-Rivières-Ouest. Ce qui était au départ un petit commerce comprenant une boucherie et un dépanneur est devenu un fleuron trifluvien au fil du temps.

Avant d’arriver à Trois-Rivières, M. Bournival a fait ses classes. Fils de cultivateur, il a ouvert l’Intermarché à Saint-Léonard-d’Aston à l’âge de 16 ans. Quelques mois plus tard, il a acheté une boucherie à Acton Vale qu’il a vendu trois ans plus tard.

Originaire de la Mauricie, c’est par la suite qu’il est revenu dans la région. «Le Gourmet, c’était mon 4e magasin, dit-il. C’était tout petit au départ. Je faisais tous les quarts de travail, sept jours par semaine. J’avais deux employés.»

Puis, il a ouvert la pâtisserie, la boulangerie et la section club vidéo pour attirer la clientèle de soir. Mais c’est grâce aux mets préparés que l’entreprise s’est véritablement démarquée. «On a commencé à en faire il y a environ 16 ans, se souvient M. Bournival. Notre force, c’est qu’on a de tout et que tout est fait maison.»

Le succès que connait l’entreprise repose aussi sur le travail accompli par sa conjointe, Isabelle Deshaies, qui met la main à la pâte depuis le tout début. «Quand j’ai rencontré Ghislain, il venait d’acheter, raconte-t-elle. Et moi, j’étudiais pour être coiffeuse. Je faisais mes cours du soir et je venais lui donner un coup de main. Je faisais des enseignes ou je l’aidais à faire du fromage. J’ai touché un peu à tout.»

Pendant plusieurs années, même si elle occupait un emploi comme coiffeuse, elle a continué de s’impliquer dans l’entreprise. En 2006, elle a décidé de faire le saut et de prendre en charge le volet administratif à temps plein. Le couple travaille maintenant entouré de ses enfants, Samuel et Mégann.

Un mode de vie

La famille Bournival raconte en riant qu’elle a passé sa vie au marché. C’est d’ailleurs là que Samuel a fait ses premiers pas, lui qui est maintenant âgé de 21 ans. Plus jeune, il a même insisté pour placer des produits sur les tablettes plutôt que d’aller au camp de jour.

«On est ouvert tous les jours de l’année. On a passé nos vacances de Noël, ici, en famille. On a toujours travaillé avec nos employés pendant les Fêtes et les jours fériés», mentionne M. Bournival.

L’équipe compte maintenant une soixantaine d’employés, dont environ 45 sont des femmes. Certaines personnes y travaillent même depuis plus de 20 ans. Quant à Samuel et Mégann, ils se taillent tranquillement leur place au sein de l’équipe. Samuel est gérant de production depuis peu et Mégann, qui est encore aux études, occupe un emploi à temps partiel. Tous deux songent à prendre la relève de l’entreprise.

Faits cocasses

  • La hotte de cuisine mesure 40 pieds de long.
  • La surface de cuisson comprend 20 ronds au gaz.
  • 20 000 pâtés ont été faits en décembre dernier seulement.
Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
AnthonyMartineM.Landry Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Notifier de
M.Landry
Guest
M.Landry

Un endroit où l’on trouve de tout, et le service à la clientèle est exceptionnel. Félicitations!

Martine
Guest
Martine

J’adore cet endroit!! Les employés sont toujours de bonne humeur, les repas préparés sont vraiment bon et le côté boucherie j’adore aller m’acheter ma viande et encore plus l’été avec l’immense choix pour le BBQ.

Anthony
Guest
Anthony

Service impeccable et tout est délicieux, les salades, les repas, la viande, félicitations à la famille!