L’artiste international Raymond Quenneville ouvre son atelier au public

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
L’artiste international Raymond Quenneville ouvre son atelier au public

CHAMPLAIN. Nouvellement installé sur le Chemin du Roy à Champlain, l’artiste-peintre Raymond Quenneville ouvre son atelier au public. C’est l’occasion pour les amateurs d’art de découvrir ses œuvres et d’en apprendre sur sa façon de travailler.  

M. Quenneville peint depuis 40 ans. Connu à travers le monde, il a reçu au fil des ans de nombreuses distinctions pour ses paysages à l’huile. Des articles sur son travail ont été publiés dans des revues et des livres aux quatre coins du globe.

De plus, il est membre de l’Institut des arts figuratifs, de la Société des artistes canadiens, du Mondial Art Academia et détient le titre de Maître en beaux-arts décerné par l’Académie internationale des beaux-arts du Québec.

Certes, son curriculum vitae est impressionnant, mais ce qui le distingue par-dessus tout, c’est sa très grande humilité. «J’ai été assez chanceux, explique-t-il. Des galeries ont aimé mon travail et ont vendu mes œuvres partout à travers le monde. En ce moment, je travaille avec des galeries à Montréal, Québec, Baie-Saint-Paul et Saint-Sauveur. Dans l’Ouest canadien, je suis en Alberta et à Vancouver. Je fais aussi affaire avec une galerie en Californie.»

«En 2009, il y avait un concours dans la revue International Artists pour les peintres, poursuit M. Quenneville. J’ai participé et j’ai reçu une mention d’honneur du jury. Quelque temps après, les gens de la revue m’ont offert de publier un article sur moi. Ils m’ont demandé de préparer un article qui explique comment je fais mes tableaux, étape par étape. Et sans me le dire, ils m’ont mis en page couverture. Ç’a été une vitrine extraordinaire pour moi.»

Cet article lui a permis de faire le tour du monde, en plus de lui ouvrir des portes sur le marché américain. Par la suite, d’autres revues ont aussi parlé de lui.

Un voyage dans chaque tableau

En moyenne, l’artiste-peintre produit deux tableaux par semaine. «Je commence par faire un croquis. Je me promène à travers le Québec et je dessine des paysages que je vois. Ensuite, je crée un tableau inspiré de ce croquis. C’est une composition entre le réel et mon imagination», explique-t-il.

Dans son atelier, on retrouve des toiles inspirées de paysages de Baie-Saint-Paul, Champlain, du Fjord du Saguenay, de la Gaspésie et de Saint-Alexis-des-Monts. «Dans chacun des tableaux, il y a un voyage différent, indique M. Quenneville. Je fais beaucoup de dégradés et comme c’est de la peinture à l’huile, ça sèche très lentement. Je mets deux couches, donc je peins toujours sur deux journées différentes.»

Originaires de la Mauricie, Raymond Quenneville et son épouse ont habité à Québec pendant quelques années avant de revenir dans la région où ils ont maintenant l’intention de passer leur retraite.

À noter que l’atelier de M. Quenneville est situé tout juste devant le presbytère de Champlain, au 966, rue Notre-Dame. Pour en apprendre plus sur l’artiste : www.raymondquenneville.qc.ca

Le Saint-Laurent en peinture

Raymond Quenneville et quatre autres peintres travaillent sur un projet bien spécial depuis trois ans : celui de créer une collection en hommage au fleuve Saint-Laurent.

«C’est un projet qui s’échelonne sur cinq ans, précise-t-il. Quand on va avoir terminé, on va avoir produit une collection de 100 tableaux qui vont représenter le fleuve Saint-Laurent d’un bout à l’autre, de Kingston en Ontario jusqu’en Gaspésie.»

Cette collection sera présentée pour la première fois en 2021, au musée trifluvien Pierre-Boucher. «C’est une exposition itinérante qui se promènera à plusieurs endroits par la suite, indique M. Quenneville. Chaque année, on peint une région. L’an dernier, on faisait le coin de l’île d’Orléans et cette année, on faisait le coin du lac Saint-Pierre.»

Au terme de chacune des années, le groupe choisit les tableaux qui feront partie de la collection et les présente au public. L’événement en question se tiendra à Trois-Rivières en octobre.

Plusieurs prix reçus

L’artiste-peintre a reçu plus de vingt prix au cours des années. Il en a notamment gagné en France, en Italie, aux États-Unis et au Canada.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires